Championnats du monde : Journée sans médaille pour le clan tricolore

Championnats du monde : Journée sans médaille pour le clan tricolore©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 01 mars 2018 à 21h07

Aucune médaille n'a été remportée par l'équipe de France de cyclisme sur piste lors de la deuxième journée des Mondiaux à Apeldoorn.

Lancée dans une entreprise de reconstruction et au lendemain de sa première médaille, l’équipe de France de cyclisme sur piste a connu une journée de jeudi décevante à Apeldoorn pour la deuxième journée des championnats du monde. Après avoir échoué lors des qualifications du keirin, Quentin Lafargue et François Pervis n’ont pas passé le cap des repêchages. « Je m'en veux. Beaucoup. C'est d'autant plus regrettable que j'avais de bonnes jambes, a déclaré l’ancien champion du monde dans des propos recueillis par l’AFP. Je devais prendre l'initiative. Je ne m'explique pas pourquoi je ne l'ai pas fait. Je ne m'attendais pas à ce revers. C'est forcément très décevant mais c'est le keirin, tout peut arriver. J'ai eu la malchance de tomber dans groupe très difficile en repêchage. » En finale, le Colombien Fabian Hernando Puertas Zapata, vice-champion du monde l’an passé, s’est imposé devant le Japonais Tomoyuki Kawabata et l’Allemand Maximilan Levy.

Mathilde Gros cale en huitièmes de la vitesse féminine

Autre espoir français sur la piste néerlandaise ce jeudi, Mathilde Gros n’a pas su saisir sa chance face à la Néerlandaise Laurine van Riessen. La Tricolore, qui s’est qualifiée avec le sixième meilleur temps avant de battre aisément la Chinoise Yufang Guo en 16emes de finale, s’incline pour dix millièmes de seconde dans la manche sèche disputée en huitièmes de finale. La Néerlandaise a ensuite été battue par l’Allemande Kristina Vogel en quarts de finale en deux manches. La finale de la poursuite par équipes masculine a vu le Danemark partir fort avant de craquer dans le dernier kilomètre et s’incliner pour près de deux secondes quand le Scratch a vu le Biélorusse Yauheni Karaliok s’imposer alors qu’Adrien Garel a pris la onzième place finale. La dernière finale du jour a vu les Etats-Unis gérer au mieux sa course pour dominer la Grande-Bretagne quand l’Italie a eu un meilleur finish pour dominer le Canada dans le duel pour la médaille de bronze.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU