Championnats du monde (H) : Dennis remet ça !

Championnats du monde (H) : Dennis remet ça !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 25 septembre 2019 à 16h51

L'Australien de 29 ans Rohan Dennis a conservé son titre de champion du monde du contre-la-montre ce mercredi dans le Yorkshire, en assommant la concurrence. Le coureur de Bahrain-Merida, qu'on avait plus vu depuis son curieux abandon sur le Tour de France, a devancé le Belge Remco Evenepoel et l'Italien Filippo Ganna, alors que le premier Français, Pierre Latour, a pris la 18eme à 3'45.

Le doublé pour Rohan Dennis ! Pour la première fois depuis 2011-2012-2013, où Tony Martin avait réussi un incroyable triplé, le coureur australien est parvenu à conserver son titre de champion du monde du contre-la-montre. Ce mercredi sur les routes du Yorkshire (Angleterre), le coureur de 29 ans s'est offert un nouveau maillot arc-en-ciel, après avoir survolé la concurrence. Son dauphin, le Belge Remco Evenepoel, seulement âgé de 19 ans et champion du monde juniors l'an passé à Innsbruck, a terminé à 1'09, alors que le champion d'Italie Filippo Ganna complète le podium à 1'55 de Dennis.

Dennis avait son vélo fétiche

Et pourtant, Dennis n'avait plus couru depuis le 18 juillet dernier et son curieux abandon lors de la 12eme étape du Tour de France, à la veille du contre-la-montre de Pau. L'Australien n'était ni blessé ni malade mais il semblerait qu'il soit en guerre avec son équipe Bahrain-Merida, qui l'oblige à courir sur un vélo de la marque...Merida, alors qu'il souhaiterait rouler sur un vélo BMC. Ce mercredi, Dennis, qui ne courait pas pour son équipe mais pour son pays, avait d'ailleurs un vélo BMC dont le logo était caché. A défaut de courir en compétition, l'ancien recordman de l'heure (pendant trois mois en 2015) a pu s'entraîner à fond depuis juillet, sur son vélo fétiche, et cela a payé ce mercredi ! Ses larmes à l'arrivée, aux côtés de sa compagne et de son petit garçon, en disaient d'ailleurs long sur les moments difficiles qu'il a vécus ces dernières semaines, lui qui est presque devenu un paria au sein de son équipe.

Les Français loin derrière

Côté français, il faudra encore patienter un an avant de trouver un successeur à Laurent Jalabert, sacré champion du monde du contre-la-montre en 1997. Pierre Latour et Benjamin Thomas ont terminé respectivement 18eme et 28eme, à 3'45 et 4'58 du vainqueur. Jeudi, c'est la course en ligne des juniors hommes qui sera au programme. La succession de Remco Evenepoel (qui avait réussi le doublé course en ligne - contre-la-montre l'an passé) est ouverte !

CHAMPIONNATS DU MONDE / CONTRE-LA-MONTRE
Classement final (54km) - Mercredi 25 septembre 2019
1- Rohan Dennis (Australie) en 1h05"05
2- Remco Evenepoel (Belgique) à 1'09
3- Filippo Ganna (Italie) à 1'55
4- Patrick Bevin (Nouvelle-Zélande) à 1'58
5- Alex Dowsett (Grande-Bretagne) à 2'02
6- Lawson Craddock (Etats-Unis) à 2'08
7- Tanel Kangert (Estonie) à 2'08
8- Nelson Oliveira (Portugal) à 2'10
9- Tony Martin (Allemagne) à 2'27
10- Stefan Küng (Suisse) à 2'47
...
18- Pierre Latour (France) à 3'45
28- Benjamin Thomas (France) à 4'58
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.