Championnats du monde (F) : Van Dijk reine du chrono, Labous sixième

Championnats du monde (F) : Van Dijk reine du chrono, Labous sixième©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 20 septembre 2021 à 17h23

Vice-championne d'Europe du contre-la-montre il y a onze jours à Trente, la Néerlandaise Ellen van Dijk est devenue championne du monde de la discipline ce lundi à Bruges, devant la Suissesse Marlen Reusser et une autre Néerlandaise, Annemiek van Vleuten. La Française Juliette Labous a pris la sixième place.



Un deuxième titre mondial sur route pour Ellen van Dijk ! Déjà sacrée championne du monde du contre-la-montre en 2013 à Florence, la Néerlandaise de 34 ans a remis ça ce lundi à Bruges. Sur le circuit tout plat de 30,3 kilomètres tracé entre Knokke-Heist (7m d'altitude) et Bruges (8m), van Dijk s'est imposée avec 10 secondes d'avance sur la Suissesse Marlen Reusser (30 ans), qui l'avait battue il y a onze jours aux championnats d'Europe de Trente, et avec 24 secondes d'avance sur la grande favorite, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (38 ans), sacrée championne du monde en 2017 et 2018. Van Dijk était pourtant en retard sur Reusser lors des deux pointages intermédiaires (quatre secondes au premier, neuf au deuxième), mais elle a fini très fort pour aller décrocher la médaille d'or. « Je ne pensais pas que j'allais être autant émue. Ça a été tellement long de regagner ce titre, je me sens tellement bien. Marlen était tellement forte, elle m'a fait douter. Elle était vraiment super forte, je savais que ce serait très compliqué d'aller chercher ce titre donc ça a été un immense soulagement lorsqu'elle a franchi la ligne. Les temps intermédiaires ne m'étaient pas favorables. C'est un rêve. C'était horrible de rester sur le « hot seat » (le siège sur lequel s'assoit l'auteure du meilleur temps provisoire, ndlr), je suis restée très longtemps. Je pensais avoir réalisé un bon temps, mais on ne sait jamais ce que vont faire les autres. C'est ma discipline préférée, j'y ai mis tout mon cœur », a réagi la gagnante du jour au micro de l'Union cycliste internationale.

Ladous 6eme à 22 ans

Côté français, elles étaient deux au départ, et Juliette Labous (22 ans) a pris une très belle sixième place, à 1'47 de van Dijk, tandis qu'Audrey Cordon-Ragot (31 ans) n'a pu faire mieux que seizième, à 2'56. « Je suis surprise car je pensais que ça allait être compliqué sur le plat, mais au final je me suis sentie plutôt bien. J'ai vraiment respecté la puissance que j'avais prévue au début du parcours et j'ai réussi à tenir jusqu'au bout. Je suis très contente. Les chronos de spécialistes commencent à me convenir de plus en plus au fil des années, c'est dommage qu'il n'y en ait pas beaucoup durant la saison », a confié Labous, la plus jeune cycliste du Top 10, au micro d'Eurosport. Le contre-la-montre U23 masculin s'est également déroulé ce lundi, et a vu la victoire du Danois Price-Pejtersen, devant l'Australien Plapp et le Belge Vermeersch. Meilleur Français, Kevin Vauquelin a terminé 25eme. Mardi ce sont les deux contre-la-montre juniors qui seront au programme.

CHAMPIONNATS DU MONDE (F) 
Classement final du contre-la-montre (30,3km) - Lundi 20 septembre 2021
1- Ellen van Dijk (PBS) en 36'05
2- Marlen Reusser (SUI) à 10"
3- Annemiek van Vleuten (PBS) à 24"
4- Amber Neben (USA) à 1'24
5- Lisa Brennauer (ALL) à 1'29
6- Juliette Labous (FRA) à 1'47
...
16- Audrey Cordon-Ragot (FRA) à 2'56
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.