Championnats du monde (contre-la-montre) : Plusieurs spécialistes de Jumbo-Visma absents ?

Championnats du monde (contre-la-montre) : Plusieurs spécialistes de Jumbo-Visma absents ?©Media365

Marie Mahé, publié le samedi 27 juin 2020 à 20h40

Le 20 septembre prochain, auront lieu l'arrivée du Tour de France, mais également le championnat du monde de contre-la-montre. Un Mondial qui pourrait ainsi être privé de nombreux spécialistes, comme Dumoulin, Roglic, Martin et Van Aert, qui privilégient la Grande Boucle.

Et si les championnats du monde du contre-la-montre de cyclisme sur route se déroulaient sans de nombreuses stars ? Cette éventualité est loin d'être utopique, pour une raison de calendrier. En effet, la discipline, comme l'ensemble du sport mondial d'ailleurs, a été grandement chamboulée par la pandémie de coronavirus. Dès lors, un nouveau calendrier a ainsi vu le jour avec de très nombreuses courses à caser. Par conséquent, à certaines périodes, plusieurs prestigieuses épreuves se chevauchent et parfois certaines ont même lieu le même jour. Les Mondiaux de contre-la-montre ne sont donc pas épargnés, puisqu'ils se dérouleront, tout simplement, le jour de l'arrivée du Tour de France, soit le 20 septembre prochain à Aigle. Une date d'ailleurs bel et bien confirmée par l'UCI elle-même, auprès de Wielerflits. Par conséquent, de nombreux cyclistes pourraient ainsi privilégier l'arrivée sur les Champs-Élysées et manquer de surcroît un possible titre mondial.

Un boulevard pour Dennis ?

Parmi ceux-là, se trouvent même des spécialistes de la discipline, tous membres de la formation Jumbo-Visma, à savoir Tom Dumoulin, Primoz Roglic, Tony Martin ou bien encore Wout Van Aert. Quatre hommes d'ailleurs susceptibles d'y décrocher une médaille. Toutefois, ils pourraient donc passer leur tour cette année, selon leur équipe, qui a confirmé, à ce même média, leur intention de se concentrer sur la Grande Boucle. Même si leurs pays décidaient de les sélectionner pour ce chrono, ils ne seront ainsi pas mis à disposition. Ailleurs qu'à Jumbo-Visma, cette situation pourrait également voir le jour, notamment chez ceux qui ont des ambitions de classement final sur le Tour de France. Toutefois, pour ceux qui privilégieront le Tour d'Italie, le problème n'est pas à l'ordre du jour. C'est notamment le cas pour Rohan Dennis (Ineos), double champion du monde en titre, ou bien encore pour Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step). Ces deux hommes pourraient bel et bien se sentir étrangement seuls, dans la course pour la médaille d'or.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.