Championnats de France : Présenté comme le grand espoir du cyclisme français, Latour crée l'exploit sur le chrono

Championnats de France : Présenté comme le grand espoir du cyclisme français, Latour crée l'exploit sur le chrono©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 22 juin 2017 à 18h15

Grand espoir du cyclisme français, Pierre Latour (23 ans) avait confirmé toutes les attentes placées en lui en terminant premier Français du contre-la-montre du dernier Critérium du Dauphiné, à moins d'une minute du héros du jour Richie Porte. Jeudi à Saint-Omer, sur un parcours beaucoup plus long qu'à Bourgoin-Jallieu il y a dix jours, le jeune coureur de l'équipe AG2R-La Mondiale a déjoué tous les pronostics lors du chrono individuel de ces Championnats de France sur route 2017.

Présenté pour le moment comme le futur meilleur lieutenant de Romain Bardet en montagne mais également comme un excellent spécialiste du contre-la-montre, Latour a offert jeudi le deuxième titre national sur la spécialité à la formation dirigée par Vincent Lavenu, qui avait déjà le bonheur de repartir avec le maillot de champion de France en 1999 et le succès de Gilles Maignan. Tout sourire sur le podium aux côtés de Yoann Paillot, deuxième en dépit de son statut d'amateur, et d'Anthony Roux, troisième, le Drômois, retenu pour le prochain Tour de France - course qu'il aura peut-être un jour dans les jambes vu son talent - n'a pourtant laissé aucune chance à ses concurrents, Thibaut Pinot en tête, lors de ces 51,6 kilomètres qui lui ont permis de confirmer toute sa classe à l'occasion d'une épreuve qui n'a, il est vrai, jamais atteint des sommets si l'on excepte la brillante prestation du héros du jour. Dans son style si particulier, épaules constamment en mouvement mais tout en puissance (il mesure 1,80 m pour 64 kg), le natif de Romans-sur-Isère, également connu sous le nom de Pierre-Roger Latour, n'a jamais semblé gêné un instant par ce vent qui a pourtant perturbé bon nombre de ses rivaux.

Il faut dire que ce sont parfois des bourrasques qui ont soufflé sur le parcours entre Saint-Martin-lez-Tatinghem et le vélodrome de Saint-Omer. Des conditions qui ont bien failli profiter à Yohann Paillot, un temps virtuel maillot bleu, blanc, rouge. Ce qui aurait permis au coureur de l'équipe Océane-Top 16 de devenir le deuxième amateur après Jean-Christophe Péraud en 2009 à Saint-Brieuc à devancer les professionnels sur le chrono des Championnats de France. Finalement, la montée en puissance de Latour, impressionnant sur la seconde moitié du tracé a eu raison de l'ancien sociétaire de la formation La Pomme Marseille, relégué à près de trente secondes, mais qui s'est consolé en conservant son titre amateur. Détrôné par Latour deux jours après avoir annoncé qu'il ne participerait pas à la course en ligne, Thibaut Pinot ne peut pas en dire autant. Venu pour faire le doublé, le Franc-Comtois a, au lieu de cela, confirmé ses grosses difficultés actuelles sur le chrono, où les supporters du leader de la FDJ attendent toujours qu'il fasse un résultat cette saison. Jeudi, le quatrième du dernier Giro, pas du tout dans le ton, n'a même pas réussi à atteindre le Top 10, avec une douzième place finale, à près de trois minutes du vainqueur. A 37 ans, Sylvain Chavanel, lui, n'a pas à rougir de sa performance. Certes, le sextuple champion de France de la spécialité n'a pas obtenu le droit d'enfiler la tunique tricolore pour la septième fois de sa carrière. Mais il a échoué d'un rien pour le podium.

CYCLISME - CHAMPIONNATS DE FRANCE
Contre-la-montre individuel hommes (Saint-Martin-lez-Tatinghem - Saint-Omer vélodrome, 51,6 km)
1- Pierre Latour (AG2R-La Mondiale), en 1h05'50''
2- Yoann Paillot (Océane-Top 16), à 27''
3- Anthony Roux (FDJ), à 1'08''
4- Sylvain Chavanel (Direct-Energie), à 1'20''
5- Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), mt
6- Bruno Armirail (Occitane CF), à 1'21''
7- Thomas Rostollan (Armée de Terre), à 1'26''
8- Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Vital Concept), à 1'48''
9- Corentin Ermenault (Wiggins), à 1'55''
10- Jérémy Roy (FDJ), à 1'57''
...
12- Thibaut Pinot (FDJ), à 2'44''

Plus d'infos à venir




Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Championnats de France : Présenté comme le grand espoir du cyclisme français, Latour crée l'exploit sur le chrono
  • Bravo jeune homme et pourtant vous n'êtes pas un pur styliste dans votre position sur le vélo mais le résultat est là, vous avancez plus vite que les autres et c'est ce que l'on demande à un coureur. Quant à T. Pinot je ne pense pas qu'un jour il puisse gagner un grand tour trop de lacune pour cet exercice, l'addition a été lourde. Je souhaite de tout cœur me tromper.