Championnats de France (F) : Labous décroche son premier titre sur route

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 22 juin 2024 à 15h00

Ce samedi, Juliette Labous (DSM-Firmenich) a été sacrée, pour la première fois, championne de France de cyclisme sur route.

Le cyclisme féminin français tient sa nouvelle reine nationale. Ce samedi, la Française Juliette Labous, pensionnaire de l'équipe dsm-firmenich PostNL, a été sacrée, pour la toute première fois depuis l'entame de sa carrière, championne de France de cyclisme sur route. A l'arrivée, la victoire s'est jouée au sprint, entre deux concurrentes, mais Juliette Labous a réussi à prendre le dessus sur Gladys Verhulst-Wild (FDJ-Suez), qui doit donc encore se contenter de la deuxième place finale alors que, sur le papier, c'est elle qui était censée être la plus rapide au sprint. Auparavant, les prétendantes à la victoire finale avaient parcouru un total de 125,8 kilomètres, jusqu'à l'arrivée du côté de Saint-Martin-de-Landelles. Si Labous, aujourd'hui âgée de 25 ans, décroche donc son tout premier titre de champion de France de cyclisme sur route, la Bisontine a déjà porté un maillot tricolore, depuis l'entame de sa carrière, après avoir été sacrée, en 2020, sur le contre-la-montre.

L'équipe FDJ-Suez en force

De son côté, la Normande Gladys Verhulst-Wild termine, pour la quatrième fois de sa carrière, à la deuxième place, après 2018, 2020 puis 2022. Comme l'année dernière, la médaille de bronze revient à une autre pensionnaire de la formation FDJ-Suez, à savoir Jade Wiel. Cette dernière a franchi la ligne d'arrivée avec un retard de 14 secondes sur la gagnante du jour. Une quinzaine de concurrentes est ensuite arrivée en groupe, afin de se disputer la quatrième place finale. La plus rapide a été Evita Muzic (FDJ-Suez), devant Maëva Squiban (Arkéa-Bamp;B Hotels Women) et Marie Le Net (FDJ-Suez). Comme l'année dernière, du côté de Cassel, l'équipe FDJ-Suez a réussi à placer deux de ses petites protégées sur le podium, et même quatre coureuses parmi les six premières, mais sans pour autant parvenir à décrocher le titre. La course a été très animée dès son départ, avec de multiples attaques, mais c'est donc finalement l'une des stars du peloton qui a réussi à avoir le dernier mot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.