Championnats d'Europe : Pas de déplacement en Bulgarie pour les Bleus

Championnats d'Europe : Pas de déplacement en Bulgarie pour les Bleus©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 04 novembre 2020 à 11h55

En raison du contexte sanitaire, l'équipe de France de cyclisme sur piste a décidé de ne pas participer aux prochains championnats d'Europe, prévus en Bulgarie du 11 au 15 novembre.

L'équipe de France ne défendra pas ses huit médailles, dont cinq en or, acquises lors des championnats d'Europe 2019 de cyclisme sur piste. Par l'intermédiaire d'un communiqué publié sur son site officiel, la Fédération Française de cyclisme a confirmé que la délégation tricolore ne fera pas le déplacement au vélodrome de Plovdiv pour les championnats d'Europe 2020, prévus du 11 au 15 novembre prochain. Une décision justifiée par la reprise de la pandémie de coronavirus à l'échelle du continent. « L'évolution négative de la crise sanitaire à travers l'Europe impose à l'équipe de France d'annuler sa participation aux Championnats d'Europe de Cyclisme sur Piste prévus en Bulgarie, à Plovdiv, du 11 au 15 novembre prochain », confirme la FFC dans son communiqué.


Les JO de Tokyo dans toutes les têtes

Un désengagement de la part de la délégation tricolore qui va permettre à ses membres de préparer plus avant l'échéance que seront les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus en août prochain. « Malgré la motivation et la grande forme des pistards, et dans un contexte de calendrier international réduit, l'équipe de France doit se résoudre à annuler ses préparatifs car les conditions de sécurité des coureur(e)s et des staffs ne sont plus garanties, ajoute la FFR. Dans ce contexte très particulier et avec toutes les incertitudes qui pèsent sur le calendrier de la saison 2021, l'Equipe de France continue sa préparation olympique au sein du Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines. » Des JO où l'objectif sera de faire oublier le bilan de Rio 2016, avec une seule médaille ramenée du Brésil, le bronze pour la Grégory Baugé, Michaël d'Almeida et François Pervis sur la vitesse par équipes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.