Championnats d'Europe (H) : Le titre pour Nizzolo devant Démare

Championnats d'Europe (H) : Le titre pour Nizzolo devant Démare©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 26 août 2020 à 16h18

Au terme d'une course où l'Italie a déployé sa stratégie de bout en bout, Giacomo Nizzolo s'est montré plus fort qu'Arnaud Démare et Pascal Ackermann au sprint pour remporter le titre de champion d'Europe.



La course en ligne des championnats d'Europe serait-elle une spécialité italienne ? Car, après Matteo Trentin en 2018 puis Elia Viviani en 2019, la Squadra Azzurra a une nouvelle fois remporté le titre de champion d'Europe sur le circuit tracé autour de Plouay. A l'issue des treize tours de 13,65 kilomètres, Giacomo Nizzolo est sorti de sa boîte pour devancer d'une infime marge Arnaud Démare, favori annoncé avant le départ. Un championnat d'Europe qui a d'abord vu une échappée de quatre coureurs composée du Polonais Pawel Bernas, du Chypriote Andreas Miltiadis, du Serbe Dusan Rajovic et du Roumain Emil Dima devancer le peloton. Un quatuor qui n'a jamais pu prendre plus de trois minutes à un peloton cadenassé par l'Italie, l'Allemagne et les Pays-Bas, pour Mathieu van der Poel. La Belgique, pour sa part, a dû revoir sa stratégie à cinq tours de l'arrivée quand une chute massive dans la dernière ligne droite a contraint Jasper Philipsen à l'abandon.

Van der Poel a tout tenté avant le sprint

Alors que l'équipe de France a pris ses responsabilités en menant l'allure du peloton, Sep Vanmarcke puis Mathieu van der Poel ont tenté de secouer le peloton à moins de 50 kilomètres de l'arrivée. L'Italie a alors mis en place sa stratégie de marquer à la culotte toutes les tentatives d'attaque. Voulant éviter un sprint final et rééditer sa performance des récents championnats des Pays-Bas, Mathieu van der Poel a multiplié les offensives mais n'a jamais réussi à se défaire des Italiens et des Français, bien conscients qu'une échappée de grande ampleur du Néerlandais mettait en difficulté leurs leaders respectifs. La Belgique a également tenté de déséquilibrer la course avec Jasper Stuyven qui a rattrapé un groupe où figurait David van der Poel mais ce dernier, ne voulant pas menacer son frère, n'a pas roulé. A moins de trois tours de l'arrivée, « MVDP » a une nouvelle fois tenté sa chance dans la principale difficulté du circuit, la Côte du Lézot, mais cette nouvelle offensive vaine lui a fait comprendre qu'il ne serait pas facile de partir.

Nizzolo est sorti de sa boite au dernier moment

Dans le dernier tour, Sep Vanmarcke a fait un dernier baroud d'honneur dans la Côte du Lézot mais il n'a fait qu'étirer le peloton sans conséquence. Markus Hoelgaard, dans une tentative désespérée, a fait la course en tête dans les douze derniers kilomètres avant d'être finalement repris. Sebastian Schöenberger, Thomas Pidcock et Rui Alberto Faria da Costa ont tous tenté d'éviter l'inévitable, un sprint massif dans la dernière ligne droite. Mathieu van der Poel n'a pas tenté sa chance dans la dernière difficulté du parcours, le rythme imposé par l'Italie ne le permettant pas. Dans la dernière ligne droite, Davide Ballerini a parfaitement lancé le sprint pour Giacomo Nizzolo, marqué de près par Arnaud Démare et Pascal Ackermann. L'Italien a lancé son sprint à 200m de la ligne d'arrivée et a su résister au retour du Français et de l'Allemand pour s'imposer avec un quart de roue d'avance sur le sprinteur de l'équipe Groupama-FDJ. Mathieu van der Poel s'est mêlé à la lutte mais ne termine que quatrième devant Jasper Stuyven. Après Rémi Cavagna sur le contre-la-montre, l'équipe de France ramène une deuxième médaille d'argent avec Arnaud Démare, qui justifie la confiance mise en lui par Thomas Voeckler.

CYCLISME / CHAMPIONNATS D'EUROPE (H)
Course en ligne (177,45km - 13 tours de 13,65km) à Plouay (France) - Mercredi 26 août 2020
1- Giacomo Nizzolo (ITA) en 4h12'24''
2- Arnaud Démare (FRA) mt
3- Pascal Ackermann (ALL) mt
4- Mathieu van der Poel (PBS) mt
5- Jasper Stuyven (BEL) mt
6- Davide Ballerini (ITA) mt
7- Maciej Paterski (POL) mt
8- Ivan Garcia Cortina (ESP) mt
9- Adam Toupalik (RTC) mt
10- Benoît Cosnefroy (FRA) mt
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.