Challenge de Majorque : Première victoire pour le Français Paul Magnier

Fabien Le Floc'h, Media365 : publié le jeudi 25 janvier 2024 à 23h27

Pour sa première course professionnelle chez Soudal Quick-Step, le Français Paul Magnier a remporté au sprint le Trofeo Andratx, deuxième manche du Challenge de Majorque.

Paul Magnier n'aura pas mis longtemps à briller sous le maillot de sa nouvelle équipe, Soudal Quick-Step. Le sprinteur âgé de 19 ans, l'un des grands espoirs du cyclisme français, a réalisé l'exploit de remporter sa première course professionnelle dès son premier jour de course, ce jeudi 25 janvier sur le Trofeo Andratx, deuxième manche du Challenge de Majorque. Le Français a devancé sur la ligne d'arrivée Alberto Dainese (Tudor Pro Cycling) et son coéquipier Luke Lamperti au sprint.

Démare piégé sous la flamme rouge

Passé en World Tour au mois de janvier, Paul Magnier a été parfaitement emmené par son coéquipier américain Luke Lamperti, lui aussi petit nouveau dans les rangs de l'équipe Soudal Quick-Step et lui aussi venu de l'équipe Trinity Racing cet hiver. Tout en puissance, Magnier a dominé le sprint devant Alberto Dainese, pourtant double vainqueur d'étape sur le Giro. Un sprint auquel n'a pas pu prendre part le grand favori Arnaud Démare (Arkéa Bamp;B - Hotels), piégé sous la flamme rouge et incapable de remonter le peloton après s'être fait quelques frayeurs dans les derniers mètres.

Des débuts de rêve pour le Franc-Comtois, que Julian Alaphilippe a pris sous son aile dans l'équipe belge. « C'est un super gars, il m'a présenté à toute l'équipe et m'a aidé pour le matériel, confiait Paul Magnier il y a quelques semaines, après son arrivée chez Soudal Quick-Step. Il est impressionnant, il y a eu un très bon feeling rapidement. » Le Français, troisième de l'Euro Espoirs et quatrième des Mondiaux juniors en 2022, devrait toutefois être cantonné aux courses espoirs pour le moment, même s'il devrait disputer Tour de Bretagne seniors à la fin du mois d'avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.