Carnet noir : Tapie, le foot mais le vélo aussi !

Carnet noir : Tapie, le foot mais le vélo aussi !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 03 octobre 2021 à 11h18

D'abord connu dans le monde du sport pour avoir été le président de l'Olympique de Marseille, Bernard Tapie avait auparavant monté une équipe cycliste autour de Bernard Hinault puis Greg Lemond, qui avait connu un court mais grand succès.


Bernard Tapie s'en est allé à quelques heures du départ de Paris-Roubaix, reporté cette année d'avril à octobre en raison de la pandémie de coronavirus, et nul doute que l'émotion sera au rendez-vous parmi les coureurs et les suiveurs au départ de Compiègne. Car Bernard Tapie, s'il est d'abord connu dans le monde du sport pour avoir été le président emblématique de l'Olympique de Marseille de 1986 à 1994, s'était auparavant lancé dans le cyclisme. En 1984, grâce à sa fortune acquise dans ses différentes activités d'entrepreneur, il avait créé l'équipe La Vie Claire (du nom de l'une de ses entreprises, qui vend des aliments bio), avec pour tête d'affiche Bernard Hinault, qui venait de se fâcher avec son directeur sportif Cyrille Guimard et avait quitté Renault-Gitane. Si la formation au célèbre maillot blanc, rouge et jaune inspiré de la toile du peintre Piet Mondrian n'a pas remporté de Grand Tour pour sa première saison, le « Blaireau » étant blessé au genou, elle s'était consolée avec le Tour de Lombardie, remporté par un Hinault de retour en forme.

Une arrivée de légende à l'Alpe d'Huez en 1986

Mais c'est en 1985 que Tapie a encore frappé un grand coup, en recrutant Greg LeMond, le grand espoir du cyclisme américain, de sept ans le cadet du Breton. Avec le duo Hinault-LeMond, La Vie Claire remporte le Giro et le Tour de France 1985 grâce au Français et le Tour de France 1986 grâce à l'Américain ! Un Tour 1986 symbolisé par cette fameuse arrivée au sommet de l'Alpe d'Huez, où les deux hommes sont arrivés main dans la main, et où LeMond a offert la victoire à Hinault, qui terminera le Tour à 3'10 de son coéquipier. L'année 1987 marque le début des difficultés, puisque Hinault a pris sa retraite et LeMond a été victime d'un accident de chasse, qui l'a privé de compétition pendant deux ans. Jean-François Bernard devient le nouveau leader de l'équipe de Tapie (devenue Toshiba-Look-La Vie Claire). Agé alors de 25 ans, il passe un jour en jaune et finit troisième du Tour de France.

Un maillot collector sur Paris-Roubaix



En 1988, après le départ de LeMond, des jeunes comme Bjarne Riis et Luc Leblanc sont recrutés par Tapie, mais le succès sur les Grands Tours n'est plus au rendez-vous. L'homme d'affaires, qui a racheté l'OM pour un franc symbolique en 1986, s'intéresse de moins en moins au cyclisme et jette l'éponge fin 1988. Ce dimanche lors de Paris-Roubaix, l'équipe Delko portera de nouveau ce maillot de 1985 à rectangles blancs, rouges et jaunes inspiré de celui de la Vie Claire. Un hommage en collaboration avec le partenaire Look Cycle, décidé avant le décès de Bernard Tapie, et qui sera le plus beau que pourra rendre le peloton sur les pavés du Nord.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.