Carnet noir : Décès de Jonathan Cantwell

Carnet noir : Décès de Jonathan Cantwell©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 07 novembre 2018 à 14h26

Trois mois après le suicide d'Armand de Las Cuevas à l'âge de 50 ans, le peloton est de nouveau en deuil. La Fédération australienne a en effet annoncé ce mercredi le décès de l'un de ses représentants Jonathan Cantwell, parti à l'âge de 36 ans.

Et là aussi, à en croire le tweet de Cycling Australia, accompagné d'un numéro de téléphone pour la prévention du suicide, tout laisse penser que l'ancien coureur australien ait mis fin à ses jours, même si les causes de son décès sont encore officiellement inconnues à ce jour. Resté professionnel pendant six ans (entre 2008 et 2014), Cantwell avait notamment défendu les couleurs de l'équipe Saxo Bank-Tinkoff (en 2012 et 2013), où il avait eu notamment pour coéquipier le leader espagnol de l'équipe Alberto Contador, deux fois vainqueurs du Tour de France.

Coéquipier de Contador sur le Tour de France


C'est d'ailleurs en tant que lieutenant de Contador que Cantwell, qui avait également eu le Polonais Rafal Majka comme coéquipier, avait disputé la Grande Boucle 2012, qu'il avait terminée à la 173eme place. Plus tôt dans sa carrière, ce sprinteur parti ensuite chez Drapac (en 2014) avait remporté deux étapes du Herald Sun Tour 2009 ainsi que deux étapes du Tour de Taïwan 2012, dont il avait terminé premier au classement final (ses quatre victoires à son palmarès). « Nous sommes profondément attristés par sa disparition, et adressons nos pensées à sa famille et à ses amis », écrit la Fédération de son pays, sans rappeler que le coureur ayant mis fin à sa carrière il y a quatre ans avait révélé qu'il souffrait d'un cancer aux testicules. Une maladie pour laquelle il avait dû suivre une chimiothérapie. En parallèle, il s'était mis au duathlon et au triathlon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.