Carnet : Jo Alaphilippe, le père de Julian, est décédé

Carnet : Jo Alaphilippe, le père de Julian, est décédé©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le lundi 29 juin 2020 à 08h45

Julian Alaphilippe a eu la douleur de perdre son père dimanche. Atteint par une longue maladie, Jo était avant tout un grand passionné de musique. Il avait tout de même pu aller assister au Tour de France l'an passé.



Jo Alaphilippe, le père de Julian, est mort des suites d'une longue maladie. C'est l'équipe du Français qui l'a annoncé. « Nous sommes très tristes d'apprendre la mort de Jo Alaphilippe, père de Julian et oncle de son entraîneur Franck. Les pensées de la famille Deceuninck - Quick Step sont avec eux. Tout en vous remerciant de votre soutien, nous aimerions que chacun respecte leur intimité dans ces moments difficiles. » Jo Alaphilippe était aussi le père de Bryan (le jeune frère de Julian, âgé de 24 ans), coureur au sein de l'équipe française Saint Michel - Auber 93, et de Léo, quinze ans.

En dépit de son état de santé, il était tout de même venu voir son fils sur les routes de ses exploits l'an passé, lors du Tour de France dont il avait porté le maillot jaune jusqu'à deux jours de l'arrivée. Musicien hors pair, il avait notamment assuré la première partie de Johnny Hallyday dans le Berry, comme le rappelle Ouest-France. Julian a d'ailleurs hérité de son père la pratique de la batterie. Uniquement à l'oreille, puisqu'il a refusé d'aller au conservatoire. « Le solfège, c'est pire que l'école, s'exclamait ainsi le coureur pour Le Parisien, en 2015. A la Fête de la musique, on installait la batterie sur le trottoir, Bryan s'occupait de la sono et les voitures s'arrêtaient... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.