Bora-Hansgrohe : Sam Bennett de retour deux ans après

Bora-Hansgrohe : Sam Bennett de retour deux ans après©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 03 août 2021 à 19h33

Parti de l'équipe Bora-Hansgrohe en 2019 après six années sous les couleurs allemandes, Sam Bennett (30 ans) va retrouver son ancienne formation, qu'il avait pourtant vertement critiquée. Le sprinteur irlandais s'est engagé pour les deux prochaines années. Le Néo-Zélandais Shane Archbold, l'Irlandais Ryan Mullen et le Néerlandais Danny van Poppel l'accompagneront.

Retour à la case départ pour Sam Bennett (30 ans). Après six années passées sous les couleurs de l'équipe Bora-Hansgrohe, l'Irlandais avait quitté la formation allemande en 2019 pour rejoindre l'équipe Deceuninck-Quick Step chère à Patrick Lefevere. Deux ans après son départ, le sprinteur absent du dernier Tour de France va retrouver son ancien maillot. Bennett, ancien coéquipier de Peter Sagan et de Pascal Ackermann, qui ont, eux, décidé de quitter Bora-Hansgrohe, s'est engagé pour deux ans en faveur de cette équipe qu'il ne s'était pourtant pas gêné pour critiquer après lui avoir tourné le dos. Il ne se doutait alors certainement pas qu'il ferait machine arrière deux ans plus tard. « Pour moi, Sam Bennett est le summum de la faiblesse mentale. Quitter la Bora et se plaindre ensuite auprès de tout le monde de la façon dont il aurait été intimidé et maltraité là-bas, à en devenir presque brisé et dépressif, pour ensuite y revenir quatorze mois plus tard... C'est la même chose que les femmes qui rentrent encore chez elles après des violences conjugales », avait d'ailleurs analysé Lefevere en apprenant que le maillot vert de la Grande Boucle 2020 s'apprêtait à retrouver son ancienne formation. Visiblement avec joie pourtant, à entendre les déclarations de l'Irlandais.

Bennett : "La bonne décision pour moi"



"Je suis très enthousiaste à l'idée de retourner chez Bora-Hansgrohe. J'ai passé six années incroyables avec cette équipe et j'ai vraiment l'impression d'avoir grandi en tant que coureur pendant cette période. Ce fut une décision vraiment difficile de partir, mais j'ai décidé que je devais poursuivre mon développement professionnel et personnel dans un nouvel environnement. Je pense que c'est la bonne décision pour moi de retourner chez Bora-Hansgrohe. Je me sens prêt à rentrer chez moi pour être le chef d'équipe que je veux être, et je sais que Bora-Hansgrohe veut aussi que je le sois." Pour l'occasion, l'équipe allemande a dressé un tapis rouge à son sprinteur, qui pourra compter sur Shane Archbold, Ryan Mullen et Danny van Poppel pour le lancer idéalement. Le Néo-Zélandais, qui débarque lui aussi de l'équipe Deceuninck-Quick Step, l'Irlandais et le Néerlandais évolueront la saison prochaine aux côtés de Bennett. "Nous avons mis en place un solide train de sprint pour lui, avoue le manager général Ralph Denk. Danny en particulier jouera un rôle central. En tant que sprinteur, il a à la fois l'expérience et la vitesse pour se placer et s'imposer en conséquence dans les arrivées rapides. Même si le rôle est nouveau pour lui, j'ai confiance en Sam. Shane est également avec nous depuis de nombreuses années, et Ryan a le rythme rapide nécessaire pour garder les autres gars en position avant le dernier kilomètre." De quoi voir l'avenir en... vert. "Je pense que nous sommes très bien positionnés avec ces nouvelles recrues".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.