Bora-Hansgrohe ; Le coureur positif au coronavirus était négatif !

Bora-Hansgrohe ; Le coureur positif au coronavirus était négatif !©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 25 août 2020 à 21h25

A la suite du résultat positif à un test de dépistage du coronavirus pour un de ses coureurs, l'équipe Bora-Hansgrohe a renoncé à prendre le départ de la Bretagne Classic... avant d'apprendre que le coureur était finalement négatif.

Alerte sur la Bretagne Classic. Alors que les équipes Ineos et Jumbo-Visma ont préféré faire l'impasse, et donc s'acquitter d'une amende de 50 000 euros auprès de l'UCI, une troisième équipe World Tour n'a pas pris le départ de la classique bretonne organisée autour de Plouay, qui accueille également les championnats d'Europe de cyclisme sur route cette semaine. En effet, à quelques minutes du départ, les coureurs de la formation Bora-Hansgrohe ont déclaré forfait et quitté le peloton. La raison est liée à un test positif au coronavirus pour un de ses membres. « Un des coureurs de notre équipe a reçu un résultat positif pour un test effectué il y a trois jours après avoir eu un résultat négatif il y a six jours, assure la formation allemande dans un communiqué. En conséquence, l'équipe Bora-Hansgrohe a retiré toute son équipe de la course. Toutes les mesures de traçage des contacts ont immédiatement été mises en place. »


Aucun risque pour l'équipe Bora-Hansgrohe prévue sur le Tour de France

Cesare Benedetti, Marcus Burghardt, Jempy Drucker, Patrick Gamper, Oscar Gatto, Jay McCarthy et Ide Schelling n'ont donc pas pu s'élancer pour les 247km au programme de l'épreuve, divisés en une première boucle de 234,1km au coeur de la Bretagne, passant par Saint-Brieuc et Mûr-de-Bretagne avant un tour du circuit des championnats d'Europe. « Nous avons reçu le résultat positif ce (mardi) matin et nous avons réagi de manière immédiate. L'équipe ne peut pas prendre part à la course, a confirmé Jan-Niklas Droeste, médecin de la formation Bora-Hansgrohe. Tous les membres de l'équipe qui ont été en contact direct avec le coureur concerné vont être mis à l'isolement en vertu des règlements officiels. Le coureur touché est asymptomatique et ne présente aucun signe de la maladie. » Un cas positif qui ne devrait pas avoir de conséquences pour l'équipe sur le Tour de France, aucun des coureurs présents en Bretagne ne devant être présent à Nice ce samedi.

Le coureur était en fait négatif !

Problème : mardi soir, l'équipe allemande a annoncé que le coureur testé positif avait de nouveau été testé... mais qu'il était négatif ! Cela peut en effet arriver avec les tests PCR. Bora-Hansgrohe, par la voix de son patron Ralph Denk, a donc demandé à l'UCI de revoir ses règlements anti-covid-19. « On sait que les tests PCR ont un certain taux d'erreurs et produisent donc des faux positifs. Cela ne poserait pas de problème en soi s'il y avait la possibilité de vérifier les résultats immédiatement dans le cas du résultat positif. Dans la stratégie de contrôle actuelle de l'UCI, cette vérification n'est pas présente. Il se peut que vous ne soyez pas autorisé à concourir en raison d'une fausse conclusion. (...) Des ajustements doivent être faits immédiatement » demande-t-il. Rappelons que selon le protocole sanitaire du Tour de France (à moins d'un assouplissement d'ici samedi), une équipe sera exclue de la course si elle a deux cas positifs en son sein (coureurs et encadrement) en moins d'une semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.