BinckBank Tour : Les organisateurs contraints d'annuler la 2eme étape

BinckBank Tour : Les organisateurs contraints d'annuler la 2eme étape©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 30 septembre 2020 à 08h15

En raison des mesures sanitaires prises par le gouvernement néerlandais, les trois villes qui devaient accueillir le contre-la-montre prévu ce mercredi sur le BinckBank Tour ont renoncé, entraînant l'annulation de l'étape.

Déjà raccourcie à cinq jours, l'édition 2020 du BinckBank Tour est désormais amputé d'une étape. Quelques heures après le succès au sprint de Jasper Philipsen dans les rues de la ville belge d'Ardooie, l'épreuve comptant pour l'UCI World Tour a dû renoncer à son détour par les Pays-Bas. En effet, tard dans la soirée de mardi, les trois villes néerlandaises traversées par le parcours du contre-la-montre de 10,9km tracé autour de Vlissingen ont annoncé aux organisateurs de l'épreuve leur volte-face quant à leur volonté d'accueillir le BinckBank Tour dans le contexte sanitaire actuel, à la suite des décisions prises par le gouvernement néerlandais afin de combattre la propagation du coronavirus dans le pays. « C'est une décision douloureuse mais nécessaire pour empêcher la propagation du virus », a déclaré le maire de Vissingen, qui devait accueillir le départ et l'arrivée de l'étape. En conséquence, la troisième étape a été purement et simplement annulée avec la course qui reprendra ce jeudi avec un étape en Belgique avec un site de départ qui sera modifié.


Le reste du parcours également chamboulé

Mais les perturbations liées à la décision des villes néerlandaises ne se limiteront pas à l'annulation de la deuxième étape. En effet, dans un communiqué, les organisateurs du BinckBank Tour ont confirmé que le peloton ne pourra pas rallier le Limbourg et Sittard-Geleen pour l'arrivée de la quatrième étape ce vendredi. « Nous sommes évidemment très déçus que cette décision ait été prise, surtout compte-tenu de l'heure tardive, a déclaré Gert van Goolen, représentant des organisateurs, dans ce communiqué. Les courses cyclistes se vivent principalement au départ et à l'arrivée, qui sont ouverts au public comme ça a été le cas aux Pays-Bas entre-temps. Nous sommes convaincus d'avoir trouvé une solution sûre et responsable pour organiser le BinckBank Tour dans de bonnes conditions mais, malheureusement, cela n'a pas été respecté. » Des restrictions qui ne s'appliquent pas uniquement au BinckBank Tour puisque l'épreuve du contre-la-montre des championnats des Pays-Bas, prévue le 7 octobre, a également été annulée alors que la tenue de l'Amstel Gold Race, programmée le 10 octobre prochain, n'est pour le moment pas remise en cause.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.