BinckBank Tour (E6) : Un dernier kilomètre en costaud a offert la victoire à Gregor Mühlberger

BinckBank Tour (E6) : Un dernier kilomètre en costaud a offert la victoire à Gregor Mühlberger©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 18 août 2018 à 16h42

Alors que le leader du classement général du BinckBank Tour, Matej Mohoric, a été attaqué de toutes parts, la victoire d'étape s'est jouée dans le dernier kilomètre avec une attaque décisive signée Gregor Mühlberger.

A la veille d'une dernière étape qui promet d'être tendue avec la présence de difficultés comme le Bosberg et le Mur de Grammont, l'avant-dernier jour de course du BinckBank Tour a offert un parcours loin d'être simple avec pas moins de 20 difficultés au programme. Il a fallu attendre une vingtaine de kilomètres pour voir une première offensive avec Laurens de Vreese qui s'est extirpé du peloton avant d'être repris puis imité par un groupe de quatre coureurs formé par Matthias Brändle, Nick van der Lijke, Frederik Backaert et le Français Alexis Gougeard. Une échappée que le peloton a tout fait pour maintenir sous contrôle, ne laissant jamais plus de deux minutes et demie d'avance aux quatre fuyards avant que, sous l'impulsion de coureurs comme Niki Terpstra, Yves Lampaert ou Tim Wellens, leur aventure ne prenne fin à 45 kilomètres de l'arrivée. C'est alors que Maciej Bodnar et Timo Roosen ont à leur tour saisi leur chance de partir en échappée et construire petit à petit un avantage frisant la minute. Un trio composé de Zdenek Stybar, Tim Wellens et Yves Lampaert a tenté sa chance en contre et a fait la jonction avec la tête de course à un peu moins de quatorze kilomètres de la ligne d'arrivée alors que le peloton s'est mué en une grappe de petits groupes.

Mühlberger a surpris son monde, Mohoric a su résister


Michael Matthews et Greg Van Avermaet, dans le but de reprendre du temps au leader du classement général Matej Mohoric, ont également fait la jonction avec le groupe de tête à l'orée des dix derniers kilomètres mais l'entente n'a pas été au beau fixe, ce qui a incité Tim Wellens à attaquer en solitaire. Le Belge de la formation Lotto-Soudal a d'abord été repris par Zdenek Stybar avant de voir un duo formé de Dylan Van Baarle et Gregor Mühlberger revenir à 2,5km de l'arrivée. Après une tentative du coureur de la formation Sky, c'est celui de la Bora-Hansgrohe qui a fait l'effort à l'entame du dernier kilomètre pour faire la différence sur le Tom Dumoulin Bike Park de Sittard-Geleen. Le manque d'entente derrière a permis à l'Autrichien d'aller chercher la victoire d'étape en solitaire alors que Matej Mohoric a su répondre aux attaques pour conserver son maillot de leader à la veille de l'arrivée, un maillot qui sera en danger dans une étape qui s'annonce déjà compliquée pour le Slovène.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / BINCKBANK TOUR
6eme étape - Riemst-Sittard Geleen (182,2km) - Samedi 18 août 2018
1- Gregor Mühlberger (AUT/Bora-Hansgrohe) en 4h05'10''
2- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 3''
3- Zdenek Stybar (RTC/Quick-Step Floors) à 3''
4- Dylan Van Baarle (PBS/Sky) à 3''
5- Maximilian Schachmann (BEL/Quick-Step Floors) à 5''
6- Greg Van Avermaet (BEL/BMC) à 8''
7- Soren Kragh Andersen (DAN/Sunweb) à 8''
8- Oliver Naesen (BEL/AG2R-LA Mondiale) à 11''
9- Jay McCarthy (AUS/Bora-Hansgrohe) à 11''
10- Mads Würtz Schmidt (DAN/Katusha-Alpecin) à 11''
...

Classement général à l'issue de la 6eme étape (sur 7)
1- Matej Mohoric (SLO/Bahrain-Merida) en 20h34'12''
2- Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 30''
3- Taco Van Der Hoorn (PBS/Roompot-Nederlandse Loterij) à 32''
4- Soren Kragh Andersen (DAN/Sunweb) à 34''
5- Maximilian Schachmann (ALL/Quick-Step Floors) à 35''
6- Maciej Bodnar (POL/Bora-Hansgrohe) à 36''
7- Victor Campenaerts (BEL/Lotto-Soudal) à 36''
8- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 37''
9- Dylan Van Baarle (PBS/Sky) à 44''
10- Gregor Mühlberger (AUT/Bora-Hansgrohe) à 47''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.