Belgique : Niels de Vriendt victime d'un arrêt cardiaque

Belgique : Niels de Vriendt victime d'un arrêt cardiaque©Media365

Guillaume MARION : publié le samedi 04 juillet 2020 à 19h30

Ce samedi, lors de la première course en Belgique depuis l'arrêt lié au coronavirus, Niels de Vriendt (20 ans) est décédé d'un arrêt cardiaque à Wortegem-Petegem.

Le milieu du cyclisme est en deuil. Ce samedi, après plus de trois mois d'arrêt à cause de la pandémie de coronavirus qui a touché le monde, une course amateur à Wortegem-Petegem devait marquer le retour du cyclisme en Belgique. Un petit événement, dans une petite commune située entre Waregem et Audenarde, qui se devait être une fête là où le Tour des Flandres se termine. Malheureusement, la chute de Niels de Vriendt dans le 2eme tour a fait replonger tout le monde en plein drame. Le jeune coureur (20 ans) de la formation VDM-Trawobo est tombé et a perdu connaissance. Malgré l'arrivée rapide des secours sur place, De Vriendt n'a pas pu être réanimé et est décédé à l'hôpital un peu plus tard. Si pour le moment, les raisons exactes de la chute n'ont pas été déterminées, le décès serait lié à un arrêt cardiaque qui a engendré sa chute.


« Secondaire de courir quand un collègue se bat pour la vie »

Face à ce drame, la course a logiquement été neutralisée dans un premier temps et a ensuite été stoppée après 13 kilomètres par les organisateurs, en accord avec la commune et la Fédération belge de cyclisme. « C'est triste que la première course se termine ainsi, mais les rumeurs qu'on a sur l'état de santé du coureur sont alarmantes. C'était une sage décision d'arrêter la course, car c'est secondaire de courir quand un collègue se bat pour la vie », confiait alors Sep Vanmarcke, avant que la terrible nouvelle ne soit officialisée, dans des propos relayés par le quotidien sportif L'Equipe. Le coureur de la formation EF Pro Cycling était un des noms de cette course, aux côtés de Tim Merlier, le champion de Belgique en titre dont la mère organisait l'épreuve, Otto Vergaerde et Jonas Rickaert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.