Barguil, Landa, Quintana, les gros dossiers du mercato 2019

Barguil, Landa, Quintana, les gros dossiers du mercato 2019©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ : publié le lundi 24 juin 2019 à 22h16

De nombreuses stars du cyclisme comme Nairo Quintana, Warren Barguil et Mikel Landa sont en fin de contrat à l'issue de la saison et pourraient évoluer dans une nouvelle équipe la saison prochaine.

Le mercato du cyclisme bat toujours son plein juste avant le Tour de France. Les directeurs des équipes passent leurs appels dans cette période pour se renforcer en vue de la saison 2020. Le numéro 1 mondial français Julian Alaphilippe ayant prolongé avec la Deceuninck-Quick Step malgré une offre très intéressante de Total-Direct Energie, il n'est plus sur le marché. En revanche, d'autres grandes stars du peloton n'ont toujours pas de point de chute pour la saison prochaine et continuent de faire travailler leurs agents.

Quintana, le gros poisson

Vainqueur du tour d'Italie en 2014 et du Tour d'Espagne en 2016, Nairo Quintana stagne au plus haut niveau depuis plusieurs saisons. Malgré cela, il reste l'un des tous meilleurs cyclistes du monde. Son contrat avec la Movistar se termine à l'issue de la saison. Pour le moment, le Colombien n'a pas trouvé d'accord avec son équipe pour prolonger une aventure démarrée depuis 2012. De nombreuses équipes auraient fait des offres comme la Barhain-Merida, UAE et CCC. Plus étonnant, il aurait aussi reçu des appels d'Emmanuel Hubert, le manager d'Arkéa-Samsic.

Barguil, repartir du nid ?

L'un des dossiers épineux du prochain mercato sera celui de Warren Barguil. Le coureur de 27 ans est en fin de contrat en 2020 mais Arkéa-Samsic n'est pas du tout satisfait de son rendement depuis son arrivée en 2018 et il pourrait être amené à quitter sa Bretagne adorée. Reste à savoir qui serait intéressé par un coureur en perte de vitesse depuis son éclosion aux yeux du monde entier sur le Tour de France 2017 qui l'avait vu prendre magnifiquement le maillot à pois. Lui-même affirme "avoir des offres" et "discuter". Et voilà pourquoi Arkéa, qui compte intégrer le World Tour en 2020, devrait faire exploser son budget pour rentrer dans une autre dimension et donc vouloir un grand leader comme Nairo Quintana.

Landa, recherche leadership

L'ombre, Mikel Landa connaît et n'en peut plus. Le Basque de la Movistar veut trouver une équipe qui lui accorde clairement le leader ship et les équipiers qui vont avec pour gagner un Grand Tour. Il a travaillé pour Christopher Froome à la Sky, pour Vincenzo Nibali chez Astana, et veut désormais "son" équipe. Il est en fin de contrat à la fin de la saison 2019 et, malgré le départ probable de Nairo Quintana, il ne serait toujours pas leader chez Movistar qui compte beaucoup sur Richard Carapaz, tout juste vainqueur du Tour d'Italie. La Barhein-Merida serait très intéressée. L'équipe va perdre Vincenzo Nibali qui a signé chez Trek-Segafredo et veut un nouveau leader : ce sera Quintana ou Landa !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.