B&B Hotels-KTM : La ville de Paris devrait associer son nom à l'équipe

B&B Hotels-KTM : La ville de Paris devrait associer son nom à l'équipe©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 24 juillet 2022 à 10h40

Selon les informations de L'Equipe, la ville de Paris s'apprête à apposer son nom à celui de l'équipe BB Hotels-KTM, dirigée par Jérôme Pineau.



La ville de Paris s'engage dans le cyclisme professionnel, à partir de l'année 2023. C'est ce qui semble se préparer, d'après une information de L'Equipe. A en croire le quotidien sportif français, la capitale française serait sur le point d'associer son nom à une formation française déjà existante, à savoir l'équipe Bamp;B Hotels-KTM. Une formation actuellement managée par un certain Jérôme Pineau. L'Equipe croit même savoir que c'est ce dimanche qu'Anne Hidalgo, qui n'est autre que la maire de Paris, va officialiser cette nouvelle, à l'occasion de l'arrivée du Tour de France sur les Champs-Elysées. Ce nouveau partenariat va permettre à Bamp;B Hotels-KTM d'avoir une formation masculine, une formation féminine mais également une formation composée exclusivement d'espoirs. Le budget n'est pas connu, mais l'équipe devrait évoluer sereinement, à ce niveau-là. Et elle pourrait même s'offrir le luxe d'attirer de grands noms du peloton, comme Mark Cavendish.

Quillot est dans le projet

Dans ce projet, on retrouve l'ancien patron d'Orange et directeur général exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP), à savoir Didier Quillot ainsi que Régis Lefebvre et Guillaume de la Hosseraye, fondateur du "kilomètre 0", une enseigne parisienne consacrée au vélo. Dans des propos rapportés par le quotidien sportif français L'Equipe, Quillot explique ainsi notamment, à ce sujet : "Passionnés de vélo tous les trois, nous sommes allés voir la maire de Paris en décembre dernier pour lui proposer la première opération au monde de "city branding", un concept visant à faire la promotion d'une ville à travers le cyclisme professionnel. Nous avons eu cette idée car Paris a l'ambition d'être la capitale mondiale du vélo, que la stratégie d'Anne Hidalgo a toujours été la mobilité douce et la pratique du vélo pour tous les Parisiens. Nous avons aussi eu à l'esprit que dans deux ans, les Jeux Olympiques 2004 se tenaient à Paris. Notre inspiration est venue des Anglais avec les Jeux de Londres 2012 et l'équipe Sky. L'adhésion de la Ville de Paris à notre projet a été immédiate."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.