B&B Hôtels-KTM : Cavendish aurait donné son accord

B&B Hôtels-KTM : Cavendish aurait donné son accord©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 17 octobre 2022 à 16h24

Selon les informations de Ouest France, le sprinteur britannique Mark Cavendish, en fin de contrat avec Quick-Step Alpha Vinyl, a donné son accord pour rejoindre BB Hôtels-KTM la saison prochaine.


L'information n'a pas encore été officialisée, mais cela n'est plus qu'une question de jours. Sauf retournement de situation, Mark Cavendish défendra les couleurs d'une équipe française, Bamp;B Hôtels-KTM, la saison prochaine. Le sprinteur britannique de 37 ans a en effet donné son accord au manager Jérôme Pineau, révèle Ouest France ce lundi. Il devrait s'engager pour une saison, plus une option, avec l'équipe bretonne, qui évolue en Continental Pro, la deuxième division du cyclisme, et qui n'est pas donc pas assurée de disputer les Grands Tours, sauf si elle reçoit une invitation. Le quotidien régional précise qu'une conférence de presse sera organisée le 26 octobre prochain, à la veille de la présentation du parcours du Tour de France 2023, pour officialiser la signature du sprinteur de l'île de Man. Dimanche, le site Wielerflits avait révélé qu'Amazon France pourrait devenir sponsor principal ou secondaire de l'équipe bretonne la saison prochaine. De quoi monter un budget conséquent et recruter, outre Cavendish, les Néerlandais Cees Bol (DSM) et Ramon Sinkeldam (Groupama-FDJ), ainsi que l'Australien Nick Schultz (BikeExchange-Jayco) ou bien encore Stephen Williams (Bahrain-Victorious), qui sont sur les tablettes.

Objectif Tour de France

Au sein de Bamp;B Hôtels-KTM (si l'équipe s'appelle encore comme cela en 2023), Mark Cavendish aura un objectif principal la saison prochaine : décrocher au moins une victoire sur le Tour de France pour battre le record de victoires d'étapes qu'il partage avec d'Eddy Merckx, à savoir 34 succès. Cette saison, le sprinteur britannique n'avait pas été retenu pour la Grande Boucle par son équipe Quick-Step Alpha Vinyl, qui lui avait préféré Fabio Jakobsen, qui avait d'ailleurs remporté la 2eme étape. Cela ne l'a pas empêché de décrocher cinq autres victoires sur des courses moindre envergure Tour d'Oman, Tour des Emirats Arabes Unis, Milan - Turin) sur le Giro et sur la course en ligne des championnats de Grande-Bretagne, preuve qu'il est toujours un sprinteur qui compte dans le peloton.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.