Astana Qazaqstan : Une arrivée de Cavendish parait imminente

Astana Qazaqstan : Une arrivée de Cavendish parait imminente©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 18 décembre 2022 à 23h30

Selon les informations de la presse italienne, tout est bouclé pour que Mark Cavendish rejoigne l'équipe Astana Qazaqstan la saison prochaine. Le sprinteur néerlandais Cees Bol devrait l'accompagner.



Alexandre Vinokourov va-t-il réaliser un joli coup ? Alors que son équipe Astana Qazaqstan est encore secouée par le licenciement de Miguel Angel Lopez, que le dirigeant kazakh a récemment justifié, c'est un sprinteur qui pourrait porter durant la saison 2023 le maillot bleu ciel. Alors que son nom est revenu pour être la tête affiche de l'équipe de Jérôme Pineau avant que le projet ne s'effondre, Mark Cavendish est en quête d'une place dans une équipe de premier plan, à même de l'aligner sur le prochain Tour de France durant lequel il espère battre le record de victoires d'étape d'Eddy Merckx. Alors que la rumeur d'un intérêt venant de la formation américaine Human Powered Health a récemment fait les gros titres, c'est bien l'équipe Astana Qazaqstan qui pourrait rafler le gros lot dans les jours à venir. Selon les informations du quotidien italien La Gazzetta dello Sport, un accord a été récemment trouvé après plusieurs jours de négociations entre les dirigeants de la formation kazakhe et l'entourage du « Man of Man ».

Cavendish pourra compter sur Bol

Alors que Vincenzo Nibali a pris sa retraite et que Miguel Angel Lopez a été congédié, le recrutement de Mark Cavendish serait un changement d'optique pour Alexandre Vinokourov et son équipe. L'intervention du fournisseur de cycles de la formation kazakhe, la marque italienne Wilier, aurait facilité les négociations grâce à un apport financier supplémentaire. Selon La Gazzetta dello Sport, Mark Cavendish est attendu dès cette semaine dans la ville espagnole de Calpe, où les coureurs de l'équipe Astana Qazaqstan sont en plein stage de préparation, pour rejoindre ses nouveaux coéquipiers et découvrir son nouveau matériel. Pour le soutenir, Alexandre Vinokourov aurait également un accord avec le sprinteur néerlandais Cees Bol, qui a également été laissé sur le carreau par l'échec du projet voulu par Jérôme Pineau. L'ancien coureur de la DSM devrait ainsi être une part intégrante du train mis en place pour le « Man of Man », qui pourrait également compter sur Luis Leon Sanchez, Samuele Battistella ou encore Gianni Moscon. Une arrivée qui a tout les atours d'un ultime défi pour Mark Cavendish.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.