Astana : 45 jours de suspension pour Grivko

Astana : 45 jours de suspension pour Grivko©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 21 avril 2017 à 12h34

Andrei Grivko a été suspendu 45 jours par l'UCI, pour s'être battu avec Marcel Kittel sur le Tour de Dubai.

Andrey Grivko est au repos forcé. Le coureur kazakh de l'équipe Astana a, en effet, été suspendu par l'UCI pour 45 jours. Cette décision fait suite à un fait de course lors de la troisième étape du Tour de Dubaï, début février, ce dernier avait frappé au visage le sprinteur allemand Marcel Kittel, qui était en sang sur son vélo. Si, sur le coup, Marcel Kittel s'était emporté : « Il devrait peut-être être suspendu pour les six prochains mois. Il est une honte pour le cyclisme, son équipe, les sponsors et cette course », l'UCI n'a pas suivi son avis et l'a suspendu du 1er mai au 14 juin 2017. Andrey Grivko risquait entre un et six mois de suspension selon le règlement disciplinaire de l'UCI. Le Kazakh s'en sort relativement bien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Astana : 45 jours de suspension pour Grivko
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]