Arkéa-Samsic : Vers une prolongation de contrat pour Quintana

Arkéa-Samsic : Vers une prolongation de contrat pour Quintana©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 01 août 2022 à 20h05

En fin de contrat avec l'équipe Arkéa-Samsic, Nairo Quintana pourrait prochainement prolonger avec la formation bretonne.



Nairo Quintana pourrait bien ne pas changer de casaque en 2023. Arrivé au sein de la formation Arkéa-Samsic au début de la saison 2020 après huit ans chez Movistar, le natif de Tunja est à la croisée des chemins. En effet, arrivant à l'issue de son contrat avec la formation bretonne, le coureur colombien est une cible attractive pour bon nombre d'équipes mais, selon les informations du quotidien Ouest-France, Nairo Quintana pourrait prochainement prolonger son contrat pour plusieurs saisons avec l'équipe dirigée par Emmanuel Hubert qui, une nouvelle fois, pourrait réaliser un très beau coup alors que la refonte du cyclisme professionnel pourrait chambouler la hiérarchie, avec des équipes installées dans l'élite sous la menace d'une relégation. Sixième du dernier Tour de France remporté par Jonas Vingegaard, le Colombien serait alléché à l'idée de retrouver pleinement l'UCI World Tour dès 2023.

Quintana en World Tour avec Arkéa-Samsic ?

En effet, actuellement à la 13eme place du classement établi sur les saisons 2020, 2021 et 2022, l'équipe Arkéa-Samsic compte un peu plus de 1000 points d'avance sur la formation Movistar, 18eme et dernière à assurer, à l'heure actuelle, sa présence dans l'élite du cyclisme professionnel mondial. Vainqueur du Tour d'Italie en 2014 puis du Tour d'Espagne en 2014, ayant terminé trois fois sur le podium du Tour de France, Nairo Quintana sera un élément majeur d'une équipe qui pourrait changer de dimension dès la saison prochaine. D'autant que, après ses victoires sur le Tour de La Provence puis du Tour des Alpes-Maritimes et du Var en début de saison, comme en 2020, le Colombien est sur une pente ascendante après une saison 2021 compliquée et plombée par des soupçons de dopage qui n'ont visiblement pas altéré la confiance que son équipe peut avoir en lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.