Arkea-Samsic : Fracture pour Bouhanni

Arkea-Samsic : Fracture pour Bouhanni©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 21 août 2021 à 11h48

Victime d'une chute ce vendredi au Grand Prix Marcel Kint, Nacer Bouhanni souffre d'une fracture de l'omoplate. Il sera sur le flanc pendant plusieurs semaines.

Engagé sur le Grand Prix Marcel Kint ce vendredi aux Pays-Bas et en Belgique, Nacer Bouhanni n'a pas pu prendre part à l'explication finale. Celle-ci a été dominée par Alvaro Hodeg (Deceuninck-Quick Step) dans les rues de Courtrai, mais le Colombien a dû patienter avant de savourer sa victoire. La photo-finish a rendu son verdict plusieurs minutes après la bagarre au sprint avec le Belge Tim Merlier (Alpecin-Fenix), finalement déclaré dauphin de cette édition 2021.



Les frictions au sein du peloton dans les derniers tronçons du parcours ont eu raison des velléités de Nacer Bouhanni, victime d'une chute à deux kilomètres de la ligne d'arrivée. Transporté à l'hôpital, le sprinteur a passé des examens qui ont décelé une fracture de l'omoplate droite. Sa formation Arkea-Samsic a communiqué à ce sujet ce vendredi et indiqué que le Français sera indisponible plusieurs semaines.

D'autres blessures et Clément Russo touché aussi

Cette chute a provoqué d'autres malheurs au coureur français. Il a en outre reçu trois points de suture au genou, d'autres à une épaule et il souffre aussi de plaies sur le côté droit. Comme un malheur n'arrive jamais seul, l'équipe tricolore a par ailleurs déploré la blessure de Clément Russo. Victime de dermabrasions sur le côté gauche du corps, le cycliste français s'est lui aussi fait poser des points de sutures et a reçu un lavage de certaines de ses plaies.

Pour rappel, Nacer Bouhanni représente un beau palmarès du cyclisme hexagonal avec entre autres deux Tours de Vendée (2013, 2016), un Tour de Picardie (2016), un Grand Prix de Denain (2014). Et bien évidemment en 2012, un titre de champion de France glané en juin et qu'il avait pu fièrement arboré sur les routes du Tour de France le mois suivant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.