Arctic Race : Un coureur lève les bras trop tôt !

Arctic Race : Un coureur lève les bras trop tôt !©Media365

Teddy Vadeevaloo, publié le samedi 12 août 2017 à 09h53

Le Norvégien Truls Engen Korsaeth (Astana) a vécu une belle mésaventure lors de la deuxième étape de l'Arctic Race of Norway.

C'est une scène cocasse qui a eu lieu à la fin de la deuxième étape de cette Arctic Race. Alors qu'il restait un tour dans la course, la cloche le signifiant bien, le coureur Truls Engen Korsaeth, détaché du peloton, a levé les bras en franchissant la ligne d'arrivée comme s'il avait gagné. Sauf qu'il restait donc un tour à parcourir... Le Norvégien a ainsi été repris un kilomètre plus loin et c'est finalement Alexandre Kristoff qui a empoché la course.

Il est arrivé la même mésaventure à Wouter Poels lors du dernier Tour de Pologne, qui avait levé les bras alors qu'il avait fini derrière Jack Haig.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.