Amstel Gold Race : Un coup parfait réussi par Valgren

Amstel Gold Race : Un coup parfait réussi par Valgren©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 15 avril 2018 à 17h18

Parti dans le final de l'Amstel Gold Race, Michael Valgren a pris le meilleur sur Roman Kreuziger et Enrico Gasparotto pour s'imposer.

Une semaine après le succès de Peter Sagan sur les pavés de Paris-Roubaix, le peloton de l’UCI World Tour avait rendez-vous ce dimanche dans les monts du Limbourg pour l’Amstel Gold Race. Une course dont le parcours a été revu et corrigé pour cette édition 2018, avec la disparition de l’ultime ascension du Cauberg à deux kilomètres de l’arrivée. Le début de course a permis à un groupe de neuf fuyards prendre largement les devants, avec notamment Bram Tankink pour l’équipe LottoNL-Jumbo, locale de l’étape, ou Lawson Craddock pour la formation EF-Drapac. Un groupe qui a été l’échappée du jour et qui a vu le peloton lui concéder jusqu’à un quart d’heure d’avance mais, très rapidement, l’évidence était que les cadors ont joué avec les neuf de devants. Sous l’influence, notamment, de l’équipe Quick-Step Floors, le peloton a petit à petit réduit l’écart sur la tête de course bien aidé par l’enchaînement de difficultés caractéristique de l’Amstel Gold Race, course où plus de 30 montées sont officiellement répertoriées.

Un groupe de tête gardé sous contrôle

C’est à 30km du but que la tension est montée d’un cran dans le peloton. Accompagnant Vincenzo Nibali au sein de la formation Bahrain-Merida, Gorka puis Jon Izagirre Insausti ont secoué le groupe des favoris dans le Keutenberg, groupe qui a été réduit par l’arrière. Mais, après une petite accélération de Peter Sagan sur le replat suite à cette montée, un coup plus sérieux est parti avec d’abord Roman Kreuziger avant que le Tchèque ne voie Enrico Gasparotto, vainqueur de l’édition 2016 de l’épreuve, ne le rejoigne pour aller reprendre le groupe de tête. A l’orée de la dernière montée du Cauberg, moins décisive que précédemment car placée à 18km de l’arrivée, Kreuziger et Gasparotto ont rattrapé la tête de course alors que, derrière, c’est Julian Alaphilippe qui a tenté d’accélérer le rythme mais sans décrocher personne.

Valgren a insisté et ça a payé

Une attaque qui a lancé le final, Jakob Fuglsang plaçant une accélération avec Peter Sagan avant que Greg Van Avermaet et Rudy Molard ne tentent leur chance lors du dernier passage sur la ligne avant l’arrivée. Dans l’avant-dernière difficulté du jour, Alejandro Valverde s’est dévoilé et a placé une attaque franche pour emmener un groupe avec Peter Sagan et Julian Alaphilippe qui a repris le groupe de tête. Dans le Bemelerberg, Fuglsang est parti en solitaire avec 7km à parcourir, pris en chasse par Alejandro Valverde puis Julian Alaphilippe, permettant la formation d’un groupe royal pour aller chercher la victoire sur la ligne d’arrivée. A 2km de l’arrivée, un duo Valgren-Kreuziger se détache suivi par Gasparotto, Sagan ne cherchant pas à emmener les autres dans une chasse. Au sprint, Michael Valgren n’a laissé aucune chance à Roman Kreuziger alors qu’Enrico Gasparotto, qui avait battu le Danois au sprint il y a deux ans. Candidat à la victoire finale, Peter Sagan a dû se contenter de régler le sprint du groupe de chasse, devant un Alejandro Valverde qui a confirmé qu'il faudra encore compter sur lui dans son jardin que sera la Flèche Wallonne. Julian Alaphilippe, pour sa part, prend la septième place finale.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / AMSTEL GOLD RACE

Classement final - Maastricht-Berg en Treblijt (263km) - Dimanche 15 avril 2018

1- Michael Valgren (DAN/Astana) en 6h34’25’’

2- Roman Kreuziger (RTC/Michelton-Scott) mt

3- Enrico Gasparotto (ITA/Bahrain-Merida) mt

4- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) à 12’’

5- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 12’’

6- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 12’’

7- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Floors) à 12’’

8- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 12’’

9- Lawson Craddock (USA/EF-Drapac) à 12’’

10- Jelle Vanendert (BEL/Lotto-Soudal) à 12’’

...

Classement de l’UCI World Tour après l’Amstel Gold Race

1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) 3800 points

2- Chris Froome (GBR/Sky) 3654

3- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) 3250

4- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) 2956

5- Elia Viviani (ITA/Quick-Step Floors) 2840

...

12- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) 2067

...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU