Alpecin-Fenix : Une invitation sur toutes les courses UCI World Tour assurée

Alpecin-Fenix : Une invitation sur toutes les courses UCI World Tour assurée©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 02 novembre 2021 à 20h47

Une nouvelle fois sacrée meilleure ProTeam cette saison, l'équipe Alpecin-Fenix pourra être au départ de toutes les courses de l'UCI World Tour, dont les trois Grands Tours.

L'équipe Alpecin-Fenix sera une nouvelle fois à la table des plus grands. Sacrée meilleure « ProTeam », c'est-à-dire équipe de deuxième division mondiale, lors de la saison 2020, la formation belge avait alors gagné son ticket pour toutes les épreuves du calendrier de l'UCI World Tour, l'élite internationale. Un statut que Mathieu van der Poel et ses coéquipiers ont su maintenir en 2021 avec, au classement cumulé de toutes les équipes professionnelles, une huitième place finale. Le petit-fils de Raymond Poulidor n'y est pas pour rien dans cette performance, terminant la saison 2021 au septième rang du classement individuel dominé par Tadej Pogacar devant Wout Van Aert et Primoz Roglic. Avec un tel classement, l'équipe Alpecin-Fenix est assurée, pour la saison 2022, de participer à toutes les courses d'un jour au calendrier de l'UCI World Tour mais également aux courses d'une semaine telles Paris-Nice, Tirreno-Adriatico ou encore le Critérium du Dauphiné. De plus, la formation belge est automatiquement invitée à prendre le départ des trois Grands Tours.

Arkéa-Samsic en attente du sort de Qhubeka-Nexthash

Des invitations automatiques qui seront partiellement accordées à la deuxième « ProTeam » de la saison 2021. Seulement 17eme du classement général mais deuxième de sa catégorie, la formation Arkéa-Samsic bénéficiera de tous les avantages également remportés par Alpecin-Fenix sauf un. En effet, la formation bretonne ne pourra pas bénéficier d'une invitation automatique pour le Giro, le Tour de France et la Vuelta l'année prochaine. Toutefois, la situation pourrait être amenée à changer. En effet, ces dispositions ne sont valables que pour un UCI World Tour regroupant 19 formations. Or, l'élite pourrait compter un élément de moins en 2022 avec la potentielle fin d'activité de l'équipe Qhubeka-NextHash en raison des difficultés économiques qu'elle traverse et de ses difficultés à trouver des partenaires. Si la formation sud-africaine devait bien fermer ses portes sans revendre sa licence, cela libèrerait automatiquement une place sur les trois Grands Tours pour Arkéa-Samsic. Autre conséquence d'un tel changement, l'équipe TotalEnergies de Peter Sagan gagnerait une invitation sur toutes les courses d'un jour et d'une semaine, devant alors compter sur la générosité des organisateurs pour participer aux Grands Tours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.