AG2R-La Mondiale : Cosnefroy jusqu'en 2023

AG2R-La Mondiale : Cosnefroy jusqu'en 2023©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 08 juin 2020 à 15h11

L'équipe française AG2R-La Mondiale a annoncé ce lundi la prolongation du contrat de Benoit Cosnefroy, âgé de 24 ans, jusqu'à fin 2023.

Une prolongation de plus du côté d'AG2R-La Mondiale ! Après Geoffrey Bouchard (2 ans), Dorian Godon (2 ans), Oliver Naesen (3 ans), Aurélien Paret Peintre (2 ans) et Alexis Vuillermoz (1 ans), c'est Benoit Cosnefroy qui a signé un nouveau bail avec la formation française. Le natif de Cherbourg, âgé de 24 ans et champion du monde espoirs 2017, est désormais lié jusqu'à la fin de l'année 2023 avec l'équipe qui l'a fait passer professionnel en 2017. « Prolonger mon contrat avec l'équipe AG2R-La Mondiale, c'est choisir la continuité et l'ambition. Un contrat de trois ans est une belle marque de confiance de la direction de l'équipe et de ses partenaires. Le projet est motivant. Je sens une véritable attente autour de moi. C'est une pression qui me plait et me motive. Il y a une véritable écoute et des perspectives intéressantes. Je veux désormais gagner une course d'un jour de l'UCI WorldTour et mon rêve serait de remporter une classique ardennaise. Aujourd'hui, je suis impatient de reprendre la saison. Il y a une sorte d'euphorie à se dire que tout va être condensé en quelques mois et qu'il y aura de grandes choses à faire. J'ai très envie de lever les bras à nouveau », a déclaré celui qui avait réussi un beau début de saison, en remportant le Grand Prix La Marseillaise et l'Etoile de Bessèges.

Lavenu : "Un coureur talentueux qui n'a pas peur d'afficher ses ambitions"

« Nous sommes très satisfaits de prolonger, qui plus est pour trois ans, le contrat de Benoit Cosnefroy. C'était un objectif important. C'est un coureur talentueux, qui vient de notre filière puisqu'il a été formé au Chambéry Cyclisme Formation, qui n'a pas peur d'afficher ses ambitions. Nous sommes prêts pour l'accompagner pour y parvenir », s'est réjoui de son côté le directeur général de l'équipe, Vincent Lavenu. Qui espère désormais qu'un autre coureur, son leader, Romain Bardet, prolonge à son tour. Mais le deuxième du Tour de France 2016 est très courtisé à l'étranger.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.