Affaire Froome - McQuaid : " Cela pose beaucoup de questions "

Affaire Froome - McQuaid : " Cela pose beaucoup de questions "©Media365
A lire aussi

Antoine Poussin, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 18h44

L'ancien patron de l'UCI Patrick McQuaid a réagi sur l'affaire de dopage qui a touché Christopher Froome cette semaine et les conséquences qu'elle pourrait avoir pour lui et son équipe de la Sky.

Le monde du cyclisme est une nouvelle fois dans la tourmente cette semaine après le contrôle positif de Christopher Froome lors du dernier Tour d'Espagne. Patrick McQuaid, président de l'Union Cycliste Internationale (UCI) de 2005 à 2013, s'est exprimé ce vendredi lors d'une interview à la BBC et a notamment dénoncé « un désastre » concernant l'affaire du cycliste britannique. « Je ne vois pas comment Froome peut expliquer qu'il respecte les règles et qu'il ne les a pas enfreintes. Le fait est qu'il n'a pas respecté la règle, le fait est que l'échantillon d'urine contenait deux fois la limite autorisée du produit », a-t-il déclaré. Pour rappel, Christopher Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, essaye de prouver que son taux élevé de salbutamol, lors du test effectué sur la Vuelta, est lié à une utilisation de son inhalateur contre l'asthme. Ce que McQuaid réfute, évoquant le fait que Froome aura « beaucoup de mal à éviter une suspension ». Quant à la réputation de la Sky, cette affaire aura, à coup sûr, une répercussion sur la formation, selon lui : « Ils ont eu quinze mois difficiles. (...) Cela va être compliqué pour eux de s'en sortir en conservant leur crédibilité pour être honnête. Cela pose beaucoup de questions ».

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU