Affaire Froome : Le patron de l'UCI découpe Bruyneel

Affaire Froome : Le patron de l'UCI découpe Bruyneel©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le samedi 02 juin 2018 à 10h57

David Lappartient, directeur de l'UCI, a glissé un tacle appuyé à Johan Bruyneel pour ses déclarations déplacées à l'encontre de Bernard Hinault.

Le contrôle anormal au salbutamol de Christopher Froome sur le dernier Tour d'Espagne continue de créer une onde de choc sur le monde du cyclisme. Bernard Hinault, légende au 5 Tour de France , 3 Tour d'Italie et 2 Tour d'Espagne, est remonté contre l'absence de décision de la part de l'UCI qui permet au Britannique de courir en compétition et notamment de remporter le dernier Tourn d'Italie. Le 'Blaireau' a été repris de volée par Johan Bruyneel, suspendu 10 ans pour collaboration au système de dopage mis en place par Lance Armstrong dont il était le directeur sportif. Le Belge a demandé à Bernard Hinault de "fermer sa gueule". Cela n'a pas du tout plus à David Lappartient, directeur de l'UCI. "Comme disait un dirigeant politique lors d'un débat à la présidentielle, chez certain le passé devient le passif, a-t-il noté dans un entretien accordé au Parisien. Pour Bruyneel c'est le cas. Quand il dit à Hinault de fermer sa gueule, s'il y en a bien un qui doit commencer à le faire c'est lui. S'il y a une telle passion pour le cyclisme c'est parce qu'il y a eu des athlètes comme Bernard Hinault. Pas des directeurs sportifs comme Johan Bruyneel."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.