WBC : Nordine Oubaali, repart en conquête

WBC : Nordine Oubaali, repart en conquête©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le samedi 29 mai 2021 à 13h04

Près de deux ans après son dernier combat, Nordine Oubaali fait son retour sur le ring ce samedi soir en Californie. Le Français, champion du monde WBC des poids coq, va affronter Nonito Donaire pour monter en grade et tenter de se rapprocher d'un combat pour unifier les titres de sa catégorie.



Nordine Oubaali va affronter Nonito Donaire en Californie ce samedi soir. Enfin ! Après deux reports à cause du Covid-19, le Français va enfin avoir l'occasion de combattre face au Philippin pour la troisième défense de sa ceinture WBC des poids coq. Invaincu en 17 combats chez les professionnels (12 victoires par KO), le natif de Lens va relever le plus grand défi de sa carrière. C'est un boxeur qui a été champion du monde dans quatre catégories de poids différentes qui se dresse face à lui. A 38 ans, le Philippin a une carte de 40 victoires dont 26 avant la limite en 46 combats professionnels. S'il reste sur une défaite face à Naoya Inoue qui lui a fait perdre la ceinture WBA, The Filipino Flash a eu presque deux ans pour digérer cet échec. Il n'a pas eu l'occasion de remettre les gants depuis novembre 2019. Comme Nordine Oubaali qui attend depuis tout ce temps pour poursuivre sa montée en puissance.

"La plus belle victoire serait d'unifier les titres"

Si les reports qui ont empêché ce duel d'avoir lieu plus tôt permettent à Nonito Donaire d'avoir une chance d'améliorer considérablement son record de plus vieux champion du monde de l'histoire de la catégorie, ils ont surtout ralenti la marche en avant du boxeur français qui n'a défendu que deux fois la ceinture remportée face à Rau'shee Warren en janvier 2019. Lancé vers les sommets de sa catégorie, le combattant de 34 ans ne s'en cache pas, il vise une opportunité d'unifier les titres de la catégorie. Et cela pourrait être la prochaine étape en cas de victoire ce samedi à Carson. "Une victoire ne peut être que bien pour mon histoire. Mais la plus belle serait d'unifier les titres. C'est l'objectif et j'en suis très, très proche. Mon rêve, il est atteint. C'était de gagner un titre mondial et j'ai été le chercher aux Etats-Unis face à un Américain. C'est gravé en moi à vie. Aujourd'hui, ce n'est plus pareil, je suis champion du monde et je n'en suis pas à ma première défense. j'ai montré que j'étais un champion légitime" a expliqué Nordine Oubaali dans un entretien publié dans les colonnes de L'Equipe ce samedi. Si cette ambition a été ralentie à cause du contexte sanitaire mondial, désormais, plus rien ne semble en mesure d'arrêter le boxeur français dans sa quête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.