WBA - Super-welters : Vitu battu

WBA - Super-welters : Vitu battu©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 10 mars 2018 à 23h38

Cédric Vitu n'a pas pesé lourd face au champion du monde WBA des super-welters Brian Castano, samedi soir à la Scène Musicale de Boulogne-Billancourt. Épuisé par la pluie de coups reçus, notamment à la tête, le Français a fini par céder face à l'Argentin sur arrêt de l'arbitre dans la 12eme reprise.

Cédric Vitu ne gardera pas un grand souvenir de sa première chance mondiale. Opposé samedi soir à la Scène Musicale de Boulogne-Billancourt au champion du monde WBA Brian Castano (28 ans, 15 victoires, aucune défaite), le Français n'a pratiquement pas existé face à l'Argentin. Constamment acculé dans les cordes, le natif de Creil a essuyé une pluie de coups face au porteur de la ceinture, touchant notamment près de 180 fois le boxeur français de 32 ans à la tête. A bout de forces, Vitu, compté dans cette même reprise après être allé une première fois au sol, a été arrêté par l'arbitre dans le 12eme et dernier round suite à une nouvelle série de coups de Castano qui l'avait envoyé au tapis. Notre représentant attendait cette opportunité depuis douze ans, mais il est tombé samedi sur beaucoup plus fort que lui.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - WBA - Super-welters : Vitu battu
  • dès les 2 premiers rounds la messe était dite la puissance à parlé

  • dès les 2 premiers rounds la messe était dite la puissance à parlé

  • Heureusement que l'arbitre a mis fin à la boucherie sinon c'était quasiment une exécution publique. Et il y en a encore pour appeler ça du sport!

  • on se demande comment il pouvait être sur le ring pour ce championnat du monde . c'est un punching ball et qui ne sait pas boxer!!! belle scéance d'entrainement pour le champion en titre..

  • un boxeur qui gagne est un boxeur qui analyse, réfléchit, fait évoluer sa stratégie en fonction. Au rugby c'est pareil : ça ne sert à rien d'affronter vainement l'adversaire physiquement en s'épuisant, comme ce boxeur encaisse les coups et doit sans doute en être fier(!), pour se faire battre à la fin! Dans les deux sports l'évitement est la règle, or la tendance est à booster le physique pour faire le poids et contrer stupidement celui qui est en face. faut sortir de ça et vite!