Super-welters : Souleymane Cissokho nouveau champion de France

Super-welters : Souleymane Cissokho nouveau champion de France©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 09 février 2019 à 23h41

Samedi soir au Palais des Sports de Paris, Souleymane Cissokho (27 ans) s'est emparé de la ceinture vacante de champion de France des super-welters en s'imposant par arrêt de l'arbitre à la troisième reprise face à Romain Garofalo.

Même s'il a encore beaucoup de chemin, Souleymane Cissokho a franchi une nouvelle étape vers une ceinture mondiale, samedi soir au Palais des Sports de Paris. Le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Rio 2016 est devenu le nouveau champion de France des super-welters en s'emparant de la ceinture vacante aux dépens de son adversaire du soir Romain Garofalo (36 ans, 18 combats, 4 défaites). Cissokho, pour son combat de rentrée après son opération à l'épaule gauche d'octobre dernier, s'est imposé par arrêt de l'arbitre à la troisième reprise face au Héraultais, envoyé au tapis une première fois sur un uppercut au plexus, quelques minutes seulement après avoir déjà accusé le coup sur un crochet au foie du boxeur francilien de 27 ans.

Et maintenant un "Top 3 français" pour Cissokho



Compté, Garofalo s'est relevé et a repris le combat, mais après un nouvel enchaînement du boxeur de la "Team Solide" chère à Tony Yoka, présent au bord du ring pour soutenir son copain, l'arbitre a préféré stopper le combat. Toujours invaincu en huit combats (8 victoires, 6 avant la limite), Cissokho, qui a beaucoup travaillé sur des coups au corps samedi ("c'est ce qui était prévu", a-t-il reconnu ensuite).décroche sa première ceinture depuis ses débuts professionnels. Avant lui, Mathieu Bauderlique et Elie Konki avaient eux aussi remporté le titre de champion de France dans leur catégorie respective (poids coq pour Konki, Bauderlique chez les mi-lourds). "Je suis très content de passer par cette case-là, c'était une étape nécessaire avant l'Europe et le monde", a avoué la tête d'affiche de cette réunion de samedi soir, après sa victoire sur le ring au micro du speaker." Son prochain adversaire n'est pas encore connu. Toutefois, Cissokho souhaite boxer contre un "Top 3 français". Avant de s'attaquer à la ceinture de champion d'Europe de l'Espagnol Sergio Garcia.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.