Racisme : Joshua manifeste... en béquilles

Racisme : Joshua manifeste... en béquilles©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le samedi 06 juin 2020 à 17h56

Présent dans les rues de Watford pour manifester contre le racisme après la mort de George Floyd, Anthony Joshua se déplaçait en béquilles, après s'être fait mal au genou à l'entraînement.


Pour la deuxième semaine consécutive, des milliers de personnes se sont réunies dans les rues des villes du Royaume-Uni pour manifester contre le racisme, après la mort de George Floyd, cet Afro-Américain de 46 ans décédé après son interpellation par la police de Minneapolis. Une cause qui touche aussi beaucoup les sportifs. Alors que Layvin Kurzawa a participé à une manifestation du même type à Paris, tout comme Coco Gauff en Floride, on a pu voir Anthony Joshua défiler samedi dans les rues de Watford, sa ville natale.

Le champion du monde WBA, IBF et WBO des lourds, qui portait un sweat à capuche « Black Lives Matter » (« La vie des noirs compte »), du nom de ce mouvement né aux Etats-Unis pour protester contre le traitement des Afro-Américains, s'est adressé à la foule au micro. L'Anglais, qui doit affronter son challenger officiel Kubrat Pulev mais veut surtout de combattre son compatriote Tyson Fury, avait fait le déplacement en béquilles après avoir subi "une légère torsion du genou à l'entraînement", a confié au Daily Mail son porte-parole. Une blessure qui ne lui inspire "aucune inquiétude".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.