Poids lourds : L'AFLD a bien reculé la date de convocation de Yoka

Poids lourds : L'AFLD a bien reculé la date de convocation de Yoka©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 23 avril 2018 à 21h15

Initialement convoqué le 7 juin et demandant un report à début juillet, Tony Yoka est finalement convoqué par l'AFLD le 20 juin pour s'expliquer suite à trois "no-show".

Il est fort probable que le prochain combat professionnel de Tony Yoka ne se déroule pas à la fin du mois de juin. Le champion olympique des super-lourds aux Jeux de Rio est, en effet, sous le coup de trois « no-show », c’est-à-dire trois contrôles antidopage manqués à cause d’une géolocalisation défaillante de la part du boxeur. Initialement convoqué le 7 juin prochain, Tony Yoka a demandé un report au début du mois de juillet pour pouvoir sereinement préparer un combat face au champion de France de la catégorie Raphaël Tronché. Mais l’AFLD n’a pas été totalement dans le sens du boxeur, quand bien même elle a accepté un report.

Le combat face à Tronché n’aura sans doute pas lieu

Alors qu’il risque une suspension pour un ou deux ans suite à la décision de la Fédération Française de boxe de le suspendre pour un an avec sursis, mesure non reconnue par les règlements antidopage, Tony Yoka est désormais convoqué pour le 20 juin prochain. Une date qui n’arrange pas le boxeur et son entourage parce que le combat face à Raphaël Tronché est programmé pour le 23 juin avec comme enjeu la ceinture de champion de France. Un combat dont la tenue est désormais très incertaine face à cette convocation, et une possible sanction ferme, si près de la date prévue, mais également face au choix de Raphaël Tronché de ne pas combattre face à Tony Yoka à cette date. Une décision concernant le programme du champion olympique devrait être prise prochainement, suite à cette convocation.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.