Poids lourds : Accord proche pour le combat entre Povetkin et Joshua

Poids lourds : Accord proche pour le combat entre Povetkin et Joshua©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 05 juin 2018 à 11h58

En marge d'un accord pour un combat au sommet face à Deontay Wilder, l'entourage du Britannique Anthony Joshua a assuré qu'un accord avec Alexander Povetkin, challenger officiel WBA, était proche.

Vainqueur de Joseph Parker le 31 mars dernier pour unifier les titres IBF, WBA et WBO des poids lourds, Anthony Joshua a un choix à faire quant à son futur adversaire pour défendre ces ceintures. Si son choix initial est d'affronter Deontay Wilder pour la ceinture WBC de la même catégorie, la WBA presse le Britannique pour qu'il affronte dans les plus brefs délais le challenger officiel désigné par l'organisation, le Russe Alexander Povetkin. Si, initialement, le projet d'Anthony Joshua était d'affronter d'abord l'Américain avant de retrouver le Russe dans le courant de l'année 2019, les plans pourraient finalement changer.

Hearn : « Les fans doivent savoir qu'ils auront droit à ce combat »


Dans des propos recueillis par Fighthype.com, le promoteur d'Anthony Joshua, Eddie Hearn, a assuré qu'une décision quant à l'avenir de ces deux combats allait être prise prochainement. « Nous devons prendre une décision car la WBA veut savoir ce qu'il se passe, assure le promoteur britannique. Nous sommes proches d'avoir un accord avec Povetkin. A l'heure actuelle, il semble bien que nous allons l'affronter mais cela peut encore changer. » Mais Eddie Hearn assure que tout est sur la table et que la véritable question est celle de la date. « Nous conservons actuellement les deux options sur la table, qui sont signer tout de suite pour affronter Wilder avant ou après le combat face à Povetkin. Ce que les fans doivent savoir, c'est qu'ils auront droit à ce combat. Le souci est juste de savoir s'il aura lieu en septembre-octobre ou en décembre-février. »

Le lieu du combat Joshua-Wilder, un sujet épineux


Mais un souci demeure et complique les négociations entre les deux parties : le lieu du combat. Si Deontay Wilder est favorable à un combat aux Etats-Unis, Eddie Hearn assure que le Royaume-Uni est le seul pays où le combat qui pourrait être le plus attendu de l'année aura lieu. « Deontay Wilder ne veut pas que ce combat ait lieu au Royaume-Uni. Il pourrait l'accepter mais il ne le veut pas, croyez-moi. C'est un handicap pour lui, tout comme aller aux Etats-Unis en serait un pour Anthony Joshua. » Pour calmer les ardeurs du clan Wilder, Eddie Hearn a pour projet de couper la poire en deux. « Le premier combat aura lieu au Royaume-Uni. Si Wilder l'emporte, le suivant aura lieu aux Etats-Unis. Anthony Joshua a le sentiment qu'il a l'avantage dans cette situation, donc le combat doit avoir lieu au Royaume-Uni. » La réponse, si Eddie Hearn ne se trompe pas, ne devrait pas trop tarder.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.