Poids légers : Et de trois pour Mossely !

Poids légers : Et de trois pour Mossely !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 22 décembre 2018 à 23h55

Pour la première fois de sa carrière professionnelle, Estelle Yoka Mossely s'est imposée avant la limite, ce samedi à Deauville, face à la Polonaise Sylwia Maksym, arrêtée par l'arbitre avant la fin du troisième round.

Troisième combat professionnel, troisième adversaire polonaise et troisième victoire pour Estelle Yoka Mossely ! Mais pour une fois, ce n'est pas aux points que la boxeuse de 26 ans s'est imposée, mais avant la limite. Opposée à la Polonaise Sylwia Maksym à Deauville, dans la catégorie des poids légers, dans un combat en huit rounds de deux minutes, la championne olympique de Rio n'a eu besoin que de trois reprises pour l'emporter. Touchée à l'arcade sourcilière, la Polonaise a en effet été arrêtée par l'arbitre à une vingtaine de secondes de la fin du troisième round.

Des combats en dix rounds à partir de 2019



« J'ai réussi à mettre la puissance que je voulais mettre, et c'est la première fois que je gagne avant la limite, ça prouve que j'appuie quand même mes coups finalement (rires). J'ai encore des améliorations à faire vis-à-vis de la précision, surtout au corps. Mais j'ai de bonnes bases. Je n'ai pas commencé à fond, j'ai voulu éviter les coups, sans prendre de risques. Sur la fin, j'ai vu que je pouvais accélérer car je l'avais touchée. Les deux derniers combats ont été très rapprochés, mais je finis bien l'année. L'année prochaine, ce sera une nouvelle étape, puisque je vais combattre en 10 rounds, avec un premier combat le 16 mars. Maintenant, je vais prendre du repos, et je reprendrai l'entrainement mi-janvier », a confié la boxeuse au micro de La chaîne L'Equipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.