Pacquiao : " Mon heure n'est pas encore venue "

Pacquiao : " Mon heure n'est pas encore venue "©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 22 mai 2019 à 23h52

Ce mardi avait lieu à New York une conférence de presse d'avant-combat entre Manny Pacquiao et Keith Thurman, qui s'affronteront le 20 juillet prochain dans un choc entre champions WBA des poids welters. Le Philippin, 40 ans, a rappelé que « son heure n'est pas encore venue » d'arrêter.



Certains sénateurs s'accrochent au pouvoir, lui aux rings. A 40 ans, le légendaire boxeur philippin Manny Pacquiao affrontera le 20 juillet prochain l'Américain Keith Thurman pour son 71eme combat en carrière. Ce mardi, les deux champions WBA des poids welters étaient en conférence de presse à New York pour évoquer le combat. Et Pac-Man, quarantenaire, a tenu à clarifier sa situation quant à une possible (nouvelle) retraite : « Mon heure n'est pas encore venue. Ma carrière et mon parcours continueront. C'est ce que je veux prouver le 20 juillet. » Pour prouver sa jeunesse éternelle, le Philippin défiera Thurman, de dix ans son cadet et toujours invaincu (29 victoires, 22 KO) : « Je suis impatient avant ce combat parce que je vais affronter un boxeur encore invaincu. Thurman est le type de boxeur à ne pas sous-estimer. »

Thurman : « Ce sera probablement le dernier combat de Pacquiao »

En face, Keith Thurman, qui s'est imposé en début d'année aux points contre Josesito Lopez, a lui joué la carte de la confiance exacerbée : « Pour ceux qui connaissent la boxe et qui comprennent réellement son histoire, vous savez... les temps changent. Je crois que la boxe est entrée dans une nouvelle ère. Floyd (Mayweather, ndlr) est parti. Pacquiao est ici. Le 20 juillet, il disparaîtra. Il disparaîtra. » Rappelant ensuite que le boxeur philippin est une « légende du sport », le Floridien a prédit que « ce combat sera probablement le dernier de Manny Pacquiao » car « il existe dorénavant une nouvelle génération ». En somme, Thurman a opté pour l'option classique du « trashtalk » d'avant match, une pratique consistant à se moquer de son adversaire pour le déstabiliser.

Une 62eme victoire pour Pacquaio ?

Le sénateur reste sur une victoire aux points et à l'unanimité, contre Adrian Broner le 20 janvier dernier. Avec 61 victoires, dont 39 avant la limite, et sept défaites, le Philippin est toujours le seul boxeur à avoir glané des titres de champion dans huit catégories de poids différentes. En 2015, le Philippin avait décidé de raccrocher les gants en faveur d'une carrière dans la politique, avant de remonter sur les rings deux ans plus tard, pour affronter Mayweather dans « le combat du siècle ». Deux ans après, Pac-Man ne semble cette fois aucunement décidé à s'arrêter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.