Lourds : Yoka ne reboxera pas avant 2021

Lourds : Yoka ne reboxera pas avant 2021©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 28 novembre 2020 à 18h28

Tony Yoka a annoncé samedi sur son compte Twitter qu'il souffrait d'une fracture de la main droite et ne pourrait donc pas reboxer cette année, comme c'était prévu.


Réveil difficile pour Tony Yoka, ce samedi, au lendemain de sa neuvième victoire, devant Christian Hammer à Nantes à huis clos. A l'origine, le boxeur français de 28 ans toujours invaincu chez les professionnels devait immédiatement débuter la préparation de son prochain combat, prévu le 20 décembre prochain face au Croate Peter Milas, avec en jeu la ceinture européenne des lourds. Un combat qui n'aura finalement pas lieu en 2020. Sur son compte Twitter, Yoka a en effet annoncé qu'il souffrait d'une fracture de la main droite consécutive à son succès de la veille face au solide Roumain et se voyait dans l'obligation de reporter le duel qui devait l'opposer à Milas le mois prochain, et ce moins de trois semaines après cette victoire aux points contre Hammer à l'unanimité des juges.

Yoka : « Je ne pourrai pas boxer en décembre »



« Merci à tous pour vos messages et vos encouragements hier. Cela a été un combat dur face à un adversaire compliqué mais on en sort grandi. Malheureusement je ne pourrai pas boxer en décembre car j'ai une fracture à la main. Donc on va prendre le temps de soigner tout cela », a posté « L'Artiste », qui n'avait rien laissé paraître vendredi soir, pas plus qu'il n'avait apparemment souhaité annoncé à chaud ce contretemps dans le programme de sa Conquête. Il faudra donc patienter jusqu'à 2021 pour revoir sur le ring le champion olympique de Rio propulsé à la douzième place mondiale de sa catégorie après cette neuvième victoire en autant de combats chez les professionnels, vendredi contre « Le Marteau ». Malheureusement, Yoka a appris à ses dépens que frapper dans un marteau, ça faisait mal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.