Lourds : Joshua-Miller, une conférence de presse très tendue

Lourds : Joshua-Miller, une conférence de presse très tendue©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 26 février 2019 à 11h24

Anthony Joshua a annoncé la couleur en promettant à son auditoire qu'il allait « refaire le portrait » de Jarell Miller et lui « arracher son âme », lundi lors de la conférence de presse d'avant-combat qui s'est déroulée près de l'aéroport d'Heathrow à Londres. Le champion du monde poids lourds britannique et l'Américain toujours invaincu lui aussi s'affronteront le 1er juin prochain dans le mythique Madison Square Garden de New York.

"Il n'est plus aussi populaire", "C'est un pigeon" pour Miller, "Je vais lui refaire le portrait", "je vais lui arracher son âme" pour Joshua, la première conférence de presse entre Anthony Joshua (29 ans) le champion du monde en titre et Jarrell Miller (30 ans) son challenger avant le combat entre les deux hommes du 1er juin prochain à New York a tenu toutes ses promesses, lundi à Londres à deux pas de l'aéroport d'Heathrow. L'Américain, les pieds sur le pupitre en attendant l'arrivée du Britannique, a joué la carte de la provocation en assurant qu'aujourd'hui sur les propres terres de Joshua, ce n'était plus le triple détenteur des ceintures IBF, WBA et WBO des lourds qui faisait rêver les Londonien, mais Tyson Fury. "Je viens au Royaume-Uni et j'entends des Tyson Fury, Tyson Fury".

Premier combat sur le sol américain pour Joshua



"Big Baby", qui avait déjà taxé la semaine dernière son futur adversaire de "chochotte" et d' "imposteur" lors d'une prise de parole à New York, où se déroulera le combat, en a rajouté une couche lors de cette conférence de presse très tendue en affirmant que Joshua n'était pas "prêt à (l') affronter, peu importe ce qu'il tente" et que "ni ses fans" ni "tous ces visages" ne pourraient combattre à la place de celui qui compte 22 victoires à son actif, dont 21 par KO et n'a encore jamais perdu.


Ce à quoi le boxeur visé a répondu sans faire de quartier : "Je vais lui refaire le portrait, et lui arracher le visage et le corps." Comme Joshua, Miller n'a encore jamais perdu le moindre combat. En revanche, il ne peut pas non plus se vanter d'avoir affronté des pointures. Ce sera le cas le 1er juin prochain sur le ring du mythique Madison Square Garden pour le premier combat du champion du monde aux Etats-Unis. "C'est un pigeon", "je vais te battre sur tous les plans", a conclu "AJ", hilare mais déjà pressé d'en découdre. Ca promet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.