Légers (F) : Yoka-Mossely bat Kaiser aux points et conserve sa ceinture IBO

Légers (F) : Yoka-Mossely bat Kaiser aux points et conserve sa ceinture IBO©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 05 mars 2021 à 22h19

En lever de rideau du dixième combat professionnel de son mari Tony Yoka, Estelle Yoka-Mossely, toujours invaincue, a conservé sa ceinture IBO des légers, vendredi soir à huis clos à la H Arena de Nantes, en s'imposant aux points face à l'Allemande Verena Kaiser.

Deuxième défense de titre et deuxième victoire pour Estelle Yoka-Mossely. Toujours invaincue, l'épouse de Tony Yoka a conservé sa ceinture IBO, ce vendredi soir à huis clos à la H Arena de Nantes. Pour son neuvième combat depuis son passage chez les professionnels, la médaillée d'or des Jeux de Rio était opposée à l'Allemande Verona Kaiser, également âgée de 28 ans et qui n'avait perdu qu'une seule fois avant vendredi. Yoka-Mossely, qui avait pour la première fois préparé son combat aux Etats-Unis en compagnie de son mari, a remporté tous les rounds et s'est logiquement imposée aux points (98-92, 97-93, 98-92) à l'unanimité des trois juges. La détentrice de la ceinture IBO n'a jamais été inquiétée par l'Allemande, qui a passé tant bien que mal 19 coups, tandis que la Française lui en a administré 69.

Yoka-Mossely : « Je ne voulais prendre aucun risque »



« Je ne voulais prendre absolument aucun risque. Je voulais voir si jusqu'à la fin j'étais capable d'appliquer les consignes. Mes coaches ont été contents. J'étais bien, pas fatiguée, car j'avais mis à profit mes six semaines d'entraînement aux Etats-Unis. Il y a des concessions à faire, m'isoler loin de mes enfants. C'est essentiel pour progresser, pour aller chercher les autres ceintures mondiales. Et les Jeux Olympiques de Paris 2024. C'est mon double objectif », a rappelé la jeune maman au micro de Canal Plus après cette nouvelle victoire obtenue sous les yeux de son mari.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.