FFB : L'élection de Dominique Nato confirmée

FFB : L'élection de Dominique Nato confirmée©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 mars 2021 à 16h00

Seul candidat à la tête de la Fédération Française de boxe, Dominique Nato a officiellement été élu président lors de l'Assemblée Générale organisée ce samedi.

Ce n'était pas une surprise, seulement une confirmation. Après avoir occupé les fonctions d'entraîneur national, avec la médaille d'or olympique de Brahim Asloum en 2000 à son actif, puis Directeur Technique National et vice-président de la Fédération Française de boxe, Dominique Nato monte d'un cran dans la hiérarchie de la boxe hexagonale. Celui qui vient de prendre sa retraite du CREPS de Nancy, qui accueille le Pôle Jeune de la FFB, a été officiellement élu à la tête de la fédération. Alors que sa liste était la seule en lice lors de l'Assemblée Générale organisée ce samedi par visioconférence, Dominique Nato a ensuite vu sa nomination confirmée avec 96,2% des voix. « Le score parle de lui-même. L'équipe telle qu'elle a été composée et présentée fait presque l'unanimité. J'en suis heureux et fier, a déclaré le nouveau président de la FFB dans un communiqué. Nous ferons tout pour être à la hauteur des enjeux et répondre à vos attentes légitimes. Je vous le garantis. Il s'agira de construire une fédération forte, performante et engagée vers l'avenir. »


Nato veut une présidence irréprochable et innovante

Un mandat durant lequel Dominique Nato et son équipe ont pris « l'engagement commun d'être irréprochables en toute circonstance » et pour lequel l'objectif est d'« engager une politique forte, novatrice et ambitieuse pour se renouveler et se moderniser tout en préservant l'essence même de notre sport ». De plus, « prendre des mesures au niveau fédéral pour relancer la pratique dès que l'ouverture des clubs sera décidée par le gouvernement » sera une des premières priorité de la nouvelle classe dirigeante de la FFB, tout comme « aider à structurer » la pratique du MMA, dont la fédération a récemment obtenu la délégation de la part du ministère des sports. Alors qu'André Martin quitte la présidence de la FFB, qu'il détenait depuis 2013, ce dernier a été nommé président d'honneur alors que Dominique Nato va s'appuyer sur un nouveau bureau directeur au sein de laquelle l'ancienne boxeuse Sarah Ourahmoune sera vice-présidente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.