Exhibition : Asloum contre le retour de Tyson et Jones Jr.

Exhibition : Asloum contre le retour de Tyson et Jones Jr.©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le mardi 04 août 2020 à 23h00

Dans un entretien à L'Equipe, Brahim Asloum s'est notamment dit triste du retour de Mike Tyson et Roy Jones Jr. pour une exhibition et a évoqué le niveau actuel de la boxe.



Après George Foreman, c'est au tour de Brahim Asloum de s'inquiéter du retour de Mike Tyson et Roy Jones Jr. pour un combat, qui aura lieu le 12 septembre en Californie. Lors d'une interview au quotidien L'Equipe, le boxeur français s'en est expliqué. « Ils ont fait rêver le monde. Après, je suis triste pour eux. C'est dommage car ils ne sont plus ce qu'ils étaient. Je comprends le public qui ne les a jamais vus boxer, mais ils ont plus de 50 ans et, même si c'est une exhibition, les coups font mal chez les poids lourds. J'espère qu'il n'y aura pas d'accident. Je ne suis pas pour les come-back, car il faut savoir s'arrêter. Mais, comme tout le monde, je regarderai leur exhibition comme un con », a notamment confié le natif de Bourgoin-Jallieu.

« On est tous nostalgiques »

Par la suite, Asloum a évoqué leur envie de retour et le fort attrait pour l'ancienne génération de boxeurs. « Pourquoi ils reviennent ? Parce que c'est excitant de monter sur un ring et qu'on parle d'eux. Et même si c'est pour une oeuvre caritative, parce que cela peut générer de l'argent pour eux, a-t-il déclaré, avant de parler de leur notoriété. (...) On est tous nostalgiques et on pense que c'était mieux avant, mais on compare ce qui n'est pas comparable. On appartient tous à une génération différente. Aujourd'hui, Tyson et Jones appartiennent à une génération de pères de famille. Et, comme on sera un peu déçus de leur combat, ce ne sera pas bénéfique pour la boxe. »

« Joshua a relancé les lourds »

Enfin, face à cet important intérêt pour ce combat entre deux légendes de la boxe, le champion olympique aux Jeux de Sydney en 2000 est revenu sur la différence entre les deux générations, qui semble jouer en faveur des désormais cinquantenaires. « On aurait eu des beaux combats entre eux et les champions d'aujourd'hui. Je ne sais pas qui aurait gagné. Regardez Anthony Joshua qui a relancé les lourds. (...) J'aurais été malheureux si j'avais reboxé. Aujourd'hui, j'ai mon enfant et je ne suis pas prêt à faire les mêmes sacrifices », a fini par conclure Asloum. Désormais rendez-vous le 12 septembre prochain pour l'affiche entre Tyson et Jones Jr. pour on l'espère un beau combat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.