Boxe : Whyte challenger de Wilder, retour fracassant pour Pacquiao

Boxe : Whyte challenger de Wilder, retour fracassant pour Pacquiao©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 21 juillet 2019 à 08h12

A Londres, Dillian Whyte a pris le meilleur sur Oscar Rivas pour devenir le challenger officiel de Deontay Wilder alors que, à Las Vegas, Manny Pacquiao est redevenu champion du monde WBA des mi-moyens aux dépens de Keith Thurman.

Deontay Wilder connait désormais son rival pour la ceinture WBC des poids lourds. Au terme de douze rounds d'un combat intense disputé à l'O2 Arena de Londres, c'est par une décision unanime des trois juges que Dillian Whyte a pris le meilleur sur Oscar Rivas (115-112, 115-112, 116-111). Mais ce combat n'a pas été de tout repos pour le Britannique qui, dans la neuvième reprise, a été mis à terre par son adversaire colombien. Mais, après avoir repris ses esprits et son souffle, il a pu reprendre le combat et tenir tête à son adversaire pour convaincre les juges qu'il était bien le meilleur sur le ring. Cette victoire va lui ouvrir les portes d'un championnat du monde WBC des poids lourds face à l'actuel détenteur de la ceinture, l'Américain Deontay Wilder. Reste maintenant à fixer une date pour le rendez-vous entre les deux combattants. « On verra », a déclaré Dillian Whyte à ce sujet quand son promoteur Eddie Hearn a assuré que « sa chance viendra ».


Immortel Pacquiao !



Bien loin de Londres, c'est sur le ring du MGM Grand de Las Vegas que Manny Pacquiao a fait un retour tonitruant. A 40 ans, « Pac-Man » est allé chercher la ceinture WBA des mi-moyens dans les mains de Keith Thurman, pourtant invaincu en 29 combats depuis le début de sa carrière professionnelle. Un combat que le Philippin a démarré pied au plancher, envoyant son adversaire au tapis dès la première reprise mais ce dernier a su encaisser le coup et rivaliser avec son adversaire pour instiller le doute dans l'esprit des juges malgré un net recul lors de la 10eme reprise à la suite d'un coup bien placé. Au terme des douze rounds, un juge s'est prononcé en faveur de l'Américain (114-113) alors que les deux autres ont donné la victoire à Manny Pacquiao (115-112, 115-112), la 62eme de sa carrière. Mais, pour revoir le Philippin sur le ring, il faudra sans doute attendre 2020, le boxeur ayant fait des déclarations dans ce sens à l'issue du combat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.