Boxe : Takam a tout donné mais Joshua était trop fort

Boxe : Takam a tout donné mais Joshua était trop fort©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le dimanche 29 octobre 2017 à 07h49

Sur le ring, Anthony Joshua se conjugue au plus que parfait. Samedi soir, le Britannique s'est offert une 20eme victoire en autant de rencontre face au Franco-camerounais Carlos Takam.



Pourtant, devant les 80 000 spectateurs du Principality Stadium de Cardiff, Joshua a dû batailler pour empocher ce nouveau succès et ainsi conserver ses ceintures WBA et IBF. Car Takam lui a donné du fil à retordre et sans une décision sans doute un peu précoce d'arrêter le combat à la 10eme reprise, le natif de Douala aurait encore pu embêter Joshua tant il a été exemplaire. Sur le papier déséquilibré, le match a été d'une toute autre teneur mais Joshua l'a finalement emporté, comme d'habitude. Les deux arcades ouvertes, Takam a dû cependant rendre les armes, au grand dam du public.


Victorieux, Anthony Joshua a tenu à rendre hommage à son adversaire du jour et s'est ensuite projeté vers l'avenir. "Carlos, c'était un plaisir. Moi, je viens pour combattre, je n'attends pas la décision. Vous l'avez vu, c'était un beau combat mais j'ai vraiment un respect incroyable pour Takam de nous avoir donné un superbe spectacle. Moi, j'étais concentré sur mon adversaire, j'essayais de le casser, de le détruire. J'ai essayé de la coucher, je sais que vous le vouliez par terre. Moi, je n'ai pas le contrôle de la décision de l'arbitre. Il a pris sa décision, j'ai rien à voir là-dedans. (...) Je veux continuer à grandir dans le sport de la boxe. Tout le monde sait où on va... Ce combat doit arriver (Anthony Joshua veut affronter Deontay Wilder, ndlr). Mais, j'ai des ceintures en jeu et je dois combattre pour elles. Si on me laisse libre, je peux aller l'affronter", a expliqué le natif de Watford.


De son côté, Carlos Takam n'a pas voulu polémiquer mais tient à avoir une revanche, pas sûr que son vœux soit exhaussé pour autant. "L'arbitre m'a stoppé, je ne sais pas pourquoi. Anthony voulait aller jusqu'à la fin, ça aurait été la première fois. (...) Je suis un guerrier, s'il y a une revanche, il m'a dit qu'il le ferait avec plaisir. Il va me laisser le temps de me préparer. C'est son promoteur qui décide de toute façon. Il aimerait bien qu'on le refasse. (...) Ce n'est pas grave (la décision de l'arbitre, ndlr). Je ne comprends pas pourquoi il m'arrête, j'étais en train d'esquiver. Il ne m'arrête même sur une coupure. Je ne vais pas polémiquer là-dessus, je respecte la décision... C'est sûr que l'histoire n'est pas finie !", déclaré-t-il fièrement au micro de SFR Sport.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU