Boxe : Jake LaMotta est décédé à 95 ans

Boxe : Jake LaMotta est décédé à 95 ans©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 17h38

Le boxeur américain Jake LaMotta est mort des suites d'une pneumonie à l'âge de 95 ans.

Le monde de la boxe est en deuil. Jake LaMotta, l'un de ses plus illustres champions, est décédé ce mercredi des suites d'une pneumonie à 95 ans. Champion du monde des poids moyens de 1949 à 1951, Jake LaMotta n'a jamais connu une défaite par KO en 106 combats. Après avoir découvert la boxe dans une cellule de prison, celui qu'on surnommait The Bronx Bull, pour son agressivité sur le ring, a montré tout au long de sa carrière sa résistance face aux coups. Jake LaMotta avait gagné la reconnaissance du monde de la boxe en février 1943 lors de son deuxième combat face à Ray « Sugar » Robinson. Pour l'unique fois de sa carrière, LaMotta avait réussi à faire chuter le champion à la décision unanime des juges, seulement deux ans après être devenu professionnel. L'ancien boxeur n'a été défait que 19 fois pendant sa carrière. Parmi elles, celle contre Billy Fox lui avait valu sept mois de suspension pour avoir accepté de perdre.
Son histoire adaptée au cinéma
The Raging Bull avait remporté son dernier combat professionnel en 1954 avant de connaitre une retraite mouvementée. L'Américain avait fait un an de prison pour avoir payé une jeune fille mineure pour faire un strip-tease. Du côté des distinctions, il était membre de l'International Boxing Hall of Fame depuis 1990 et avait vu son autobiographie défiler sur grand écran. Robert de Niro avait repris son rôle dans le film de Martin Scorsese Raging Bull en 1980.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU