Un joueur de Monaco a utilisé l'urine de sa femme enceinte au contrôle antidopage

Un joueur de Monaco a utilisé l'urine de sa femme enceinte au contrôle antidopage©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 03 août 2019 à 21h30

Contrôlé positif à l'HCG en 2018, DJ Cooper est en fait sanctionné pour fraude. Des médias ont révélé que c'est l'utilisation de l'urine de sa petite amie qui lui a valu sa suspension par la FIBA.

DJ Cooper est plus doué pour jouer que pour tricher. L'ancien joueur de Pau, Gravelines et Monaco est suspendu depuis octobre 2018 en raison d'une infraction au règlement antidopage de la FIBA. Lors d'un contrôle urinaire, l'Américain avait été positif au HCG, une hormone anabolisante.



Si elle permet une meilleure récupération et a des effets sur la musculature, elle est aussi produite naturellement par les hommes atteints de cancer de testicules ou par les femmes enceintes. Et c'est là que la situation prend un tout autre tournant. Le taux anormal d'HCG révélé par le test anti-dopage n'a pas été causé par du dopage mais par l'utilisation de l'urine de sa petite amie. Le basketteur aurait utilisé l'urine d'une autre personne pour éviter d'être contrôler positif au cannabis. Et elle a dévoilé que le MVP 2017 du championnat de France et sa compagne attendaient un heureux événement. Les médias bosniens, ont révélé cette information ce samedi et s'en sont amusés. Au moment du contrôle du joueur, le joueur aujourd'hui âgé de 28 ans était sur le point d'obtenir la nationalité bosnienne pour s'illustrer sur la scène internationale. La suspension du meneur prendra fin en juin 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.