Pro A : Une énorme sensation pour commencer

Pro A : Une énorme sensation pour commencer©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 22h55

La saison commence comme elle s'était terminée pour Strasbourg. Sonnée par Chalon dans le match pour le titre de champion, le 23 juin dernier, la SIG a connu un départ catastrophique, ce vendredi soir à Antibes (79-57) pour le coup d'envoi de la saison de Pro A.

Grâce notamment à un Louis Labeyrie (11 points, 14 rebonds) visiblement parfaitement remis de la désillusion de l'Euro avec les Bleus, les hommes de Vincent Collet avaient pourtant regagné les vestiaires avec une légère avance (38-35) qui ne pouvait pas laisser imaginer que les Alsaciens allaient vivre un cauchemar en seconde mi-temps face aux Sharks. Pourtant, lors de cette deuxième moitié de la rencontre à sens unique, Antibes n'a fait qu'une bouchée des deuxièmes du dernier exercice, bloquées à 19 points sur cette période, quand les Antibois en inscrivaient 44 (22-10, 22-9). Un carton qui doit beaucoup au talent de Tim Blue, stratosphérique pour cette première sortie sur la Côte d'Azur (29 points, 10 rebonds). Mais Antibes, qui n'avait plus battu Strasbourg chez lui depuis quinze ans, a également pu compter sur son nouveau pivot béninois Mouphtaou Yarou (17 rebonds, 6 points), qui n'a laissé que des miettes à ses adversaires pour signer la première grosse sensation de la saison.


Dans le même temps, Dijon a démarré également pied au plancher face à Châlons-Reims, mais si l'écart final, proche de trente points (86-61), est venu logiquement récompenser la très belle prestation de la JDA pour ce premier match à domicile, ce large succès des Dijonnais, lui, n'a rien de réellement surprenant contrairement au carton d'Antibes face à Strasbourg. Avec un effectif considérablement remanié à l'intersaison et l'arrivée d'un nouvel entraîneur en la personne de Cédric Heitz, le CCRB manque en effet cruellement de repères et de réglages pour pouvoir inquiéter des Bourguignons qui semblent, eux, déjà bien huilés. Jamais inquiété, Dijon a déroulé pendant toute la partie. Meilleur marqueur du match, Jacques Alingue (16 points), au même titre que son coéquipier Ryan Pearson (15), a posé d'énormes difficultés aux Champenois.


Lors de cette première soirée qui a vu les trois équipes qui recevaient l'emporter, Le Portel, dans le troisième match, a davantage souffert pour venir à bout de son adversaire du soir Cholet (73-62). Accrochés dans le troisième quart-temps, les Nordistes ont fait définitivement la différence dans la dernière période, où Frank Hassell (16 points, 7 rebonds) et Jakim Donaldson (13 points, 9 rebonds) ont enfoncé une dernière fois le clou face à de timides Choletais, à l'exception du meneur David Michineau (19 points), seul joueur de son équipe (Gotcher et Boutsiele n'ont pas démérité non plus) à ne pas être passé au travers vendredi.


BASKET - PRO A / 1ERE JOURNEE
Vendredi 22 septembre 2017
Le Portel - Cholet : 73-62
Antibes - Strasbourg : 79-57
Dijon - Châlons-Reims : 86-61

Samedi 23 septembre 2017
18h30 : Chalon - Pau-Orthez
19h30 : Hyères-Toulon - Boulazac
20h00 : Le Mans - Gravelines
20h00 : Levallois - Monaco
20h00 : Nanterre - Bourg-en-Bresse

Dimanche 24 septembre 2017
18h30 : ASVEL - Limoges
 
0 commentaire - Pro A : Une énorme sensation pour commencer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]