Pro A : Les budgets pour la saison 2017-2018

Pro A : Les budgets pour la saison 2017-2018©Media365
A lire aussi

Antoine Bourlon, publié le jeudi 28 septembre 2017 à 11h59

La LNB a publié les budgets et les masses salariales de la Pro A version 2017/2018. L'ASVEL domine le classement tandis que Hyères-Toulon pointe en dernière position.

Il y a les riches et les moins riches en Pro A. Mardi, la LNB a dévoilé les budgets et masses salariales de l'ensemble des clubs de l'élite française. Une chose est sûre, l'écart est énorme entre le haut du panier et les bas fonds du classement. A titre d'exemple, l'ASVEL à 6 millions de ressources supplémentaires que Hyères-Toulon, lanterne rouge. Une différence aussi notable que logique, l'ASVEL s'appuyant sur son histoire et ses investisseurs, à l'image du président Tony Parker. Le fossé ne semble pas trop se creuser tout de même si on compare d'autres sports, comme le rugby, où 15 millions d'euros séparent les budgets de grosses cylindrées avec ceux des plus petits clubs.
Plus de moyens, plus de résultats ?
A en croire le classement de Pro A après deux journées, argent ne veut pas dire victoire. Hyères-Toulon, plus petit budget du championnat, a remporté ses deux premiers matchs face à deux « plus gros », Boulazac et Cholet. Chemin inverse pour d'autres. L'Elan Chalon n'a pas gagné le moindre match mais figure à la cinquième place du classement des gros sous. Châlon-sur-Saone avait cependant remporté le titre l'an dernier, au nez et à la barbe de Limoges, Monaco, Strasbourg ou l'ASVEL, tous « supérieurs. » Du moins sur le compte en banque, la vérité reste le parquet.

Le classement des budgets (entre parenthèses, les masses salariales) :
1- ASVEL Lyon-Villeurbanne : 8 272 000€ (2 684 000€)
2- SIG Strasbourg : 7 748 000€ (2 585 000€)
3- AS Monaco : 6 326 000€ (2 263 000€)
4- Limoges CSP : 6 150 000€ (1 874 000€)
5- Elan Chalon : 5 672 000€ (1 715 000€)
6- Le Mans Basket : 5 496 000€ (1 623 000€)
7- Gravelines-Dunkerque : 5 475 000€ (1 676 000€)
8- Pau-Orthez : 5 069 000€ (1 351 000€)
9- Nanterre 92 : 4 593 000€ (1 684 000€)
10- JL Bourg Basket : 4 387 000€ (1 338 000€)
11- Levallois Metropolitans : 4 275 000€ (1 398 000€)
12- Cholet Basket : 4 160 000€ (1 267 000€)
13- JDA Dijon : 3 963 000€ (1 170 000€)
14- Châlons-Reims : 3 883 000€ (1 285 000€)
15- Boulazac : 3 529 000€ (1 333 000€)
16- ESSM Le Portel : 3 444 000€ (1 200 000€)
17- Antibes Sharks : 3 319 000€ (924 000€)
18- Hyères-Toulon : 2 013 000€ (653 000€)

 
0 commentaire - Pro A : Les budgets pour la saison 2017-2018
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]