Pro A (J19) : Choc psychologique payant pour l'Elan Béarnais

Pro A (J19) : Choc psychologique payant pour l'Elan Béarnais©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 03 février 2018 à 22h51

Quelques jours après le remplacement de Serge Crevecoeur, les joueurs de l'Elan Béarnais se sont imposés sur le parquet de l'ASVEL.

Après deux victoires de suite en championnat, l’ASVEL retombe dans ses travers. La réception de Pau-Lacq-Orthez à l’Astroballe n’a pas tourné dans le bon sens pour les joueurs de TJ Parker, qui signent leur neuvième défaite de la saison en 19 journées de Pro A. Et pourtant, en début de match, les joueurs de la banlieue lyonnaise ont fait vivre un enfer aux Béarnais, qui se sont retrouvés menés de dix points au bout de cinq minutes ! Un début de match catastrophique que les joueurs de Laurent Vila, qui a pris la suite de Serge Crevecoeur cette semaine suite à la mise à l’écart du technicien belge, ont pu effacer avant la fin du premier quart-temps, conclu avec une seule longueur de retard. Mais c’était sans doute reculer pour mieux sauter car un 16-6 d’entrée du deuxième quart-temps a redonné de l’air à l’ASVEL d’AJ Slaughter (20 points), en tête de six points au retour aux vestiaires.

Pau-Lacq-Orthez retourne le match

Remobilisés par leur entraineur dans l’intimité du vestiaires, les joueurs de l’Elan Béarnais ont entamé la deuxième moitié de la rencontre avec un tout autre état d’esprit. Bien emmené par les 24 points d’Elie Okobo, Pau-Lacq-Orthez a su trouver les ressources pour revenir à hauteur puis prendre jusqu’à sept points d’avance dans le cours du troisième quart-temps conclu avec un avantage de quatre longueurs. Dix dernières minutes qui ont été comme un thriller avec les deux équipes qui ont chacune eu un temps l’avantage mais ce sont bien les Béarnais qui ont mieux géré la fin de match, terminant la rencontre sur un 6-0 pour s’imposer de... six longueurs (82-88). Le choc psychologique voulu avec la mise à l’écart de Serge Crevecoeur a marché à plein pour la septième victoire le saison pour Pau-Lacq-Orthez, qui s’offre de l’air dans la course au maintien. Pour l’ASVEL, la série de deux victoires de suite en Pro A s’arrête là et met le club rhodanien sous la menace de Nanterre, Le Portel ou encore Cholet dans la course aux play-offs.

Limoges prend un peu plus de marge, pas Nanterre

Cette défaite de l’ASVEL pouvait faire l’affaire de plusieurs équipes. Juste derrière les Rhodaniens, Nanterre pouvait passer devant au classement à l’occasion de son déplacement sur le parquet de Chalon-sur-Saône. Mais le plan de n’est pas déroulé comme prévu pour les hommes de Pascal Donnadieu, défaits très largement dans un match à sens unique où ils n’ont pas mené un seul instant au score (85-55). Limoges, pour sa part, n’a pas cédé lors de la réception du seizième du classement, Hyères-Toulon. Le match entre les Limogeauds et les Varois a offert au public de Beaublanc un spectacle offensif avec les deux équipes pas loin de dépasser les 100 points lors de ce succès du CSP (110-93) avec notamment 25 points marqués par William Howard. Un succès qui permet à Limoges de creuser l’écart sur l’ASVEL.

Strasbourg met la pression, quadruple prolongation à Gravelines !

Avant le match opposant ce dimanche les deux premiers, Le Mans et Monaco dans la Sarthe, Strasbourg a fait le nécessaire pour mettre la pression sur ses deux rivaux. Les joueurs de Vincent Collet ont, en effet, connu aucune difficulté pour prendre l’avantage sur Le Portel. Un match dont le résultat ne faisait guère de doutes après le premier quart-temps remporté avec 17 points d’avance par la SIG, qui s’impose au final par 23 points d’avance (85-62) pour contraindre le MSB à un résultat face au leader pour ne pas perdre la deuxième place du classement. Dans le dernier match de la soirée, il a fallu pas moins de quatre prolongations, soit 20 minutes de plus sur le parquet, pour que Gravelines-Dunkerque s’impose sur son parquet face à Boulazac (113-111).

BASKET – PRO A / 19EME JOURNEE

Vendredi 2 février 2018

Antibes – Châlons-Reims : 82-92

Levallois – Bourg-en-Bresse : 65-74

Samedi 3 février 2018

ASVEL – Pau-Lacq-Orthez : 82-88

Chalon-sur-Saône – Nanterre : 85-55

Gravelines-Dunkerque – Boulazac : 113-111 (ap)

Limoges – Hyères-Toulon : 110-93

Strasbourg – Le Portel : 85-62

Dimanche 28 janvier 2018

18h30 : Le Mans – Monaco

Lundi 29 janvier 2018

20h45 : Dijon – Cholet

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Pro A (J19) : Choc psychologique payant pour l'Elan Béarnais
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]